Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LE TRICHEUR

Publié par Helena Myrafiori sur 11 Décembre 2016, 12:11pm

A l'époque où Bouddha dispensait son enseignement, il était suivi et adulé par bon nombre de disciples. Tous l'écoutaient avec dévotion et tentaient d'appliquer à la lettre ses préceptes. 

Or, parmi tous ceux qui l'accompagnaient, il se trouvait un jeune homme dont l'attitude était pour le moins étrange, puisqu'il manifestait un profond ennui. Ses compagnons doutaient de la sincérité de ses convictions et le méprisaient. Mais il n'en avait cure et continuait de suivre son Maitre, puisque ce dernier appréciait sa présence.  

Un jour, alors que Bouddha et ses fidèles traversaient un modeste village, le disciple récalcitrant rencontra une jeune fille d'une grande beauté et, aussitôt, son coeur s'enflamma. Il n'eut aucune difficulté à séduire la belle, car elle l'attendait depuis toujours. 

Pour le jeune homme, l'heure était venue de suivre sa propre route. Mis au courant de la situation, le Maître lui offrit aussitôt la liberté. 

Les disciples ricanèrent et demandèrent en choeur : "Ô Bouddha, est-ce parce qu'il est le plus mauvais de vos élèves que vous le déliez si facilement de son engagement ?" 

Et le Maître de répondre : "Détrompez vous, c'est parce qu'il est le meilleur."

Tous se regardèrent avec stupéfaction mais Bouddha, devançant leurs interrogations, ajouta :

"Lui seul n'a pas triché."

 

COMMENTAIRE 

Ce conte a été donné à une personne qui cherchait sa voie spirituelle, mais à l'extérieur d'elle même. Sur ce chemin, on est souvent confronté aux illusions. Et, pour cette raison, on la met en garde : attention de ne pas tricher !

Dans ce message, qui est le véritable tricheur ? Celui qui exprime son authenticité, sans jamais mentir, ou celui qui méprise son prochain, tout en se glorifiant de suivre un enseignement spirituel ? A l'heure du choix, le véritable disciple optera sans hésitation pour sa propre vérité sans tomber dans le piège de la dévotion excessive, du conditionnement ou du dogme.  Le jeune homme, lui, a rencontré "sa belle", c'est-à-dire sa part divine, il est donc "libéré ".

Dans ce conte, le Maître sait distinguer le vrai du faux. Il sait que l'accomplissement spirituel ne pourra être trouvé qu'en vivant l'amour dans la simplicité du quotidien. Et non en "appliquant à la lettre des préceptes ". "Malheur à celui qui prend la lettre pour l'Esprit !". Une mise en garde toujours d'actualité...  

Rabbi Akiba, grand kabbaliste, fut le seul convié au Paradis, non pas parce qu'il était un grand connaissant, mais parce qu'il aimait sincèrement son épouse... A retenir...

 

 

CHICAGO (Photo de l'auteure).  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carnac et hatchepsout 17/12/2016 17:01

Il en va de même dans la bible, très souvent on peut lire des choses qui sont similaires , bien des fois Jesus reprend ses propres disciples, les recadrant alors même qu'ils jugent sans trop réfléchir...les exemples sont nombreux à ce sujet.Bonne fêtes Hélène, bonnes fêtes à tous!

france 12/12/2016 09:11

A chaque conte, à chaque épreuve il y a quelque chose qui nous "parle ", on se reconnaît dans celui-ci ou celui là. Tu mets les mots, ( maux )là où ne ressentons qu'une vague sensation.
C'est une grande chance de t'avoir rencontrée...

Sonia 12/12/2016 08:29

Simplicité de la vie et sincérité. Ô Bénédiction! merci Hélène. Soyons simple et nous même, notre Bouddha apprécie tellement. Une joie de ces correspondances et coïncidences avec les mots que je diffuse simplement tous les jours. Merci Chère Hélène, merci les Hé Veuilleurs que je bénis. Ça fait du bien.

Jacques 11/12/2016 21:14

Trouver sa voie dans son couple et voir en sa compagne aimée une déesse initiatrice
est décidément quelque chose qui me parle beaucoup !

Merci pour ce très beau conte !

Urbain 11/12/2016 14:26

Eh oui, ce conte illustre bien le monde d'aujourd'hui dans la plupart de ses aspects, politique bien sûr, mais pas seulement : pour trop de nos semblables, l'important n'est pas ce que l'on est, mais ce que les autres croient que l'on est.
Un monde de l'image, un monde factice, un monde manipulé. N'être pas dans le courant de la bien pensance expose à des poursuites ... Liberté de penser et d'être, où es-tu ?

Kemosabe 11/12/2016 13:35

Conte très enseignant car dans le monde dit "spirituel " je connais beaucoup de tricheurs... Mais des personnes sincères et authentiques, porteuses d'une joie indéfectible, comme Helena c'est rare ! Merci pour tes contes et pour ce que tu es.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents