Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LA GRÂCE

Publié par Helena Myrafiori sur 21 Août 2014, 10:34am

LA GRÂCE

Un jour, un maître, réputé pour sa sagesse, réunit autour de lui ses disciples et demanda à chacun d’eux de couper délicatement une fleur à l’aide d’un sabre.

Chacun aussitôt s’exécuta et tenta de mener à bien l’expérience mais celle-ci se révéla plus difficile que prévu. En effet, si l’élève soulevait trop rapidement son arme, elle passait au-dessus de la cible sans l’atteindre. De la même manière, si le mouvement était trop lent, le sabre s’enfonçait dans la terre meuble et épargnait la fleur.

Or, l’un d’entre eux réalisa sans difficulté ce qu’on attendait de lui et, humblement, offrit à son maître la fleur épanouie qu’il venait de cueillir.

Tous étaient curieux de savoir comment il avait procédé et sa réponse en surprit plus d’un : « J’ai simplement posé mon sabre et cueilli la fleur avec la main. ».

Un sourire éclaira le visage du maître et par cette grâce partagée, l’esprit du disciple fut pleinement contenté.

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné une jeune femme, thérapeute, à qui on indique le chemin pour atteindre la maîtrise de son art. Pour cela, est-il besoin de posséder beaucoup d'outils ou en avoir seulement un ? Celui qui surgit du plus profond de soi ? Un peu comme le Christ qui soignait uniquement avec sa salive, et n'avait nul besoin d'ajouts extérieurs.

PISTE DE REFLEXION

Quelle est l'importance de la main ? Que représente la fleur ? Est-ce facile d'atteindre le but que l'on s'est fixé et la souffrance, dans ce cas là, est-elle nécessaire ?

(Comme certaines personnes me disent que répondre à mes questions, équivaut à faire une dissertation de philosophie à chaque fois, je me permettrai, désormais, de vous donner plus d'indications. Par ailleurs, comme je m'absente pour un temps indéterminé, c'est mon époux qui postera mes contes. Merci à tous et toutes !)

ILE MAURICE (Photo de l'auteure)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isabelle 08/09/2014 10:29

Bonjour Helena. Tout à fait d'accord. C'est la fameuse main de gloire! Merci pour cette belle réponse.

dominique pergod 21/08/2014 22:06

Voilà bien de quoi me conforter dans l'idée que chercher encore et encore à peaufiner son savoir faire dans de multiples formations n'est probablement que perte de temps ... La thérapeute que je suis s'en tiendra à s'ouvrir à ce qui veut bien arriver, tout simplement ! (cet exercice n'est certainement pas des plus faciles : humilité et lâcher prise s'imposent !!)

Helena 21/08/2014 22:35

Merci Dominique ! J'apprécie beaucoup l'implication des femmes dans mon blog... C'est vrai qu'il ne faut pas confondre savoir et connaissance. La connaissance vient de de notre propre expérience, de ce que la vie nous a permis de créer, d'où l'importance de la main...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents