Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LE TROIS FAIT LE UN

Publié par Helena Myrafiori sur 8 Mars 2020, 19:40pm

Trois jeunes filles jouaient au parterre, et dans leurs cheveux des couronnes de fleurs fraîchement cueillies. Un Prince vint à passer et de loin, il entendit leurs rires s’égrener. Que la vie était belle et douce par cette lumineuse journée de printemps ! Derrière son cheval, ses compagnons de route le suivaient : un sanglier et un ours. Qu'aurait-il pu craindre en leur compagnie ? Mais les jours passaient et apportaient leur lot d'infortune et la plus grande était certainement la solitude. Où était donc la belle qui allait ravir son cœur ? 

Or, apercevant au loin les trois enchanteresses, aussitôt, le Prince sentit son être chavirer. Elles se tenaient par la main en murmurant de suaves paroles. L'âme humaine est comme un navire tanguant sur les flots et le Prince, ce jour là, fut emporté sur les vagues incertaines de l'amour. Mais laquelle choisir ? Yolande la brune, Mélusine la blonde, Alcor la rousse... Trois étoiles au firmament qui venaient de bouleverser la vie d'un Prince... 

Au moment où il s'approcha d'elles, elles s’enfuirent en riant. Le malheureux resta sur le bord du chemin, les bras ballants. L'ours et le sanglier grognèrent pour marquer leur désaccord : qui osait défier leur maître ? Celui-ci vit son existence sombrer dans les affres de la passion. Ah combien ses nuits étaient douloureuses car les belles, hantaient ses rêves et se moquaient de lui ! Ses journées ne valaient guère mieux et le Prince déambulait dans les couloirs de son immense palais, le teint hâve et les sens confus. Ah ! Que l'amour est cruel quand il n'est pas partagé !

Mais, au demeurant, qu'en savait-il ? Les trois magiciennes convoitaient pareillement le Prince et dans leurs esprits, aucune rivalité. Alors, un jour, elles décidèrent d'aller le visiter. Il se tenait au pied de son trône comme un désespéré se tient au bord d'un gouffre. Il ne les vit pas tout de suite mais, relevant la tête, ce fut leurs lumineuses présences qu'il aperçut en premier. Elles dansaient dans un rayon de soleil comme des ballerines en équilibre sur un fil.  

Le rouge monta aussitôt à ses joues et dans une extrême confusion le Prince déclara :" Il y a si longtemps que je me languis de vous ! Laquelle de vous trois ai-je le droit d'aimer alors que, toutes, je vous chéris pareillement ?" L'entourant de leurs bras, les belles effrontées répondirent :" Nous trois gentil Prince, nous trois !"

Ôtant de leurs chevelures les trois couronnes de fleurs, elles les déposèrent sur la tête du Monarque. Puis, lui tendant un miroir, elles déclarèrent d'une seule et même voix :"Il est grand temps que tu saches qui tu es, ô tendre époux !"

Grande fut la stupéfaction du jeune Prince : se regardant, il découvrit en lui la Lumière du Dieu Vivant, celle de l'Amour ! Comment avait-il pu oublier à ce point d'où il était issu ? De cet espace infini où tous les hommes sont des Rois... Alors, montant sur le trône, le jeune Prince aima enfin ce qu'il était...

 

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à un homme qui doutait de lui... Pour retrouver la confiance en soi, que faut-il faire ?  Accepter de se regarder en face et aligner les "trois couronnes" celles du corps, de l'âme et de l'esprit. C'est bien de cela dont il question dans ce conte ! Par ailleurs, quelques éléments de ce message sont intrigants. 

Dans les Traditions, il a toujours été question du retour d'un Grand Monarque après les tribulations de la fin des temps. Nous y sommes. Le monde va changer et ce que nous connaissons à l'heure actuelle va totalement disparaître. Cet être mystérieux est accompagné d'un ours et d'un sanglier, marque évidente d'une origine celte ! Il est extrêmement rare que les HE-Veilleurs donnent des noms :  Yolande, Mélusine, Alcor, les trois œuvres alchimiques, le noir, le blanc, le rouge. Par ailleurs, Yolande doit avoir une relation avec Yolande de Bar... De sa famille, devrait être issu le Grand Monarque qui est supposé mettre de l'ordre dans le royaume de France... Alcor est certainement l'étoile de la Grande Ourse. Quant à Mélusine, elle est le symbole des énergies terrestres et gardienne des trésors. Les "Templistes" (ordre secret des Templiers) avaient beaucoup œuvré pour préparer le futur avènement du Grand Monarque... L'avenir nous dira ce qu'il en est exactement mais attendez vous à des surprises et pas des moindres !  

 

PS : Vous pensez que le coronavirus est bénin ? Ma sœur et son époux sont coincés en Égypte sur un bateau de croisière. 50% des passagers sont contaminés, bien au-delà des taux que l'on nous annonce en France ! Ces gouvernements menteurs seront balayés ! Protégez vous et protégez vous ceux que vous aimez !

 

Marie, cathédrale d'Auch (Photo de l'auteure)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géraldine 13/03/2020 19:52

Bonjour Hélène,
Je découvre votre page, et merci pour ce que vous offrez ????✨.
Je souhaiterai avoir mon conte, comment faire ?
et je suis également intéressée par la recette contre la grippe.
Merci d'avance,
Lumineuse soirée.

Hélène 14/03/2020 15:22

Bonjour Géraldine,
Envoyez moi un message à l'adresse mail ci-dessous et je vous répondrai bien volontiers ! Bonne journée !

Helena 09/03/2020 19:03

Je vous donne mon adresse mail : helene.myran@laposte.net
Contactez moi de cette façon, je vous transmettrai la recette !

Françoise BELLOSSI 09/03/2020 22:24

Bonjour Hélène,
J'espère que tu vas bien.
Ne serait ce pas la recette que je t'ai transmise?
je t'embrasse
Françoise

letellier 09/03/2020 17:24

Bonjour Hélène,
Merci de tout coeur.
Je suis intéressée par la recette contre les grippes. Pouvez-vous me la communiquer ?
Catherine

Eric 09/03/2020 16:19

Bonjour Hélène,
C'est toujours un grand bonheur et un total ressourcement de vous lire.
Merci

Véronique 08/03/2020 19:47

Merci de ce que vous avez fait pour moi ! J'ai écouté vos conseils et je suis bien contente d'être bien protégée contre ce virus ! Dans ma famille, on ne manque de rien et surtout pas de masques et de gel antiseptique ! Merci encore !

Fatima 09/03/2020 16:24

Bonjour Hélèna,
Merci pour vos conseils avisés, vous m'avez aidé il y a 4 ans et je ne vous oublie pas, je ne savais pas trop quoi penser du coronavirus mais cela semble très serieux, je suis très intéressée par votre remède pour ma mère qui est asthmatique et fragile. Merci

Helena 09/03/2020 14:37

Merci Véronique,
Si cela intéresse certains d'entre vous, je peux vous envoyer une recette efficace contre les grippes, issue de la sagesse taoïste. Pour le reste, soyez prudents et préparez vous au...pire...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents