Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LA SOLUTION ?

Publié par Helena Myrafiori sur 19 Octobre 2017, 15:16pm

 

Il y a quelque temps déjà, j'avais proposé à votre sagacité le mystère du chapiteau de l'abbaye de Fleury. Je remercie toutes les personnes qui ont fait l'effort de chercher des solutions. Cela permet à tous d'avancer sur le difficile sentier de la Connaissance.

Reprenons le thème de ce chapiteau : le roi Hérode, apprenant la naissance d'un nouveau roi, décide de faire tuer tous les enfants de moins de deux ans. Joseph, prévenu par l'Ange, décide de fuir "de nuit". Comme je l'ai dit précédemment, cette expression signifie que l'histoire se passe dans le plan astral et non pas physique. La preuve en est que Joseph a les yeux fermés ! Difficile dans ces conditions de trouver son chemin ici bas ! C'est donc bien ailleurs qu'il se trouve ! (Par contre la mère et l'enfant ont les yeux ouverts, sont ils "éveillés" ?) 

Moins de deux ans, cela veut dire que ces enfants recherchés par Hérode ne connaissent pas encore les affres de la dualité. Ils sont encore très proches de la Source Primordiale, du UN, pour tout dire. Il faut attendre l'âge de 7 ans, pour connaître la "raison", c'est-à-dire subir la limite d'un temps et d'un espace déterminés  (raison, de "ratus", compté, déterminé). 

Joseph a été choisi comme guide car il possède le "bâton ", c'est-à-dire la verticalité intérieure qui le relie à la fois au ciel et à la terre.

Comme vous pouvez à nouveau le remarquer, Marie et son enfant se tiennent tranquillement debout sur un tabouret alors qu'ils sont censés fuir les soldats d'Hérode ! Plutôt que de dire Marie, je devrais dire "la Vierge". La Vierge c'est TAL, la "rosée " ou l'union des connaissances de la nuit (les sciences) éclairées par la lumière du soleil levant de la Connaissance  (cf. Dominique Roth). Bref, sur ce chapiteau, la Vierge n'est pas un personnage mais la représentation de cette union. Jésus, son fils, est "Khadir" c'est-à-dire qu'il reçoit TAL directement de son informateur, le Père Divin, sans avoir à passer par son côté humain. 

La preuve ? En haut à droite de l'illustration, on peut apercevoir une main immense où l'index et le majeur sont tendus et accolés alors que le pouce est à l'équerre et les deux autres doigts sont repliés. C'est la main de Dieu qui indique l'union des deux natures, la nature divine et la nature humaine. Or, vous remarquerez que l'enfant a la main placée exactement de la même façon. Ce qui signifie que, malgré son jeune âge, il a déjà réalisé cette union ! Par cette opération, il possède le pouvoir suprême de dépasser les limitations du temps et de l'espace. Il peut s'incarner tout en gardant intacte sa nature divine. Dès lors, il peut connaître le passé, le présent et l'avenir. Pour cette raison, sa mère et lui même sont représentés sur un tabouret, symbole de la "vision haute" qui permet de se tenir hors des lois terrestres limitatives.

En regardant d'un peu plus près, on remarque l'auréole et la croix derrière la tête de Jésus. Il sait donc déjà qu'il va monter sur la croix, connaître la passion et ressusciter alors qu'il vient tout juste de naître ! Comment peut-il le savoir ? Dans sa main gauche, il tient une pierre, "gal" en hébreu, qui signifie aussi exil et rédemption. C'est la Pierre Philosophale, celle que les rois Mages sont venus chercher et qui permet d'échapper à la malédiction humaine d'un temps et d'un espace limitants. Sortir de la fatalité inhérente à notre condition de mortel pour maîtriser enfin son destin.... Pour cela posséder la Vision...

Vous remarquerez également que la Vierge Marie protège de ses mains deux endroits stratégiques chez son enfant : le ventre et le genou droit, genou des initiés. Le ventre, siège des émotions, le genou, siège de l'action. Dans la vie ne faut-il pas apprendre à maîtriser nos émotions et nos actes inconsidérés? Ne faut-il pas atteindre l'étoile à 6 branches, symbole de passage ?

C'est le travail principal que nous avons à mener dans notre incarnation terrestre. Sur ce chapiteau, la main de Dieu et la main de l'enfant indiquent la direction de l'étoile qu'ont suivie les rois Mages. A nous d'emprunter le même chemin : l'étoile est dans un cercle, ce qui signifie qu'elle est déjà au fond de nous. En son centre, un point. Il délimite un endroit pour aller d'un univers à un autre, passer d'un état à un autre. C'est le but de toute spiritualité. 

La meilleure méthode pour y parvenir ? Se tenir droit sur un tabouret : malgré la peur, l'obscurité, l'ombre de la mort, rester en équilibre. Ce n'est donc pas un hasard si les personnages sont sur le dos d'un âne, famille des équidés ! Et pour garder l'équilibre sur le dos d'un âne en mouvement, comment faire ? Rien, justement ! Se laisser aller, car si on résiste, c'est la chute assurée ! 

Hérode savait que l'enfant qui venait de naître possédait la clé de la divinisation de l'être, permettant à l'humanité de retrouver sa liberté originelle. De cela, il n'en était pas question car un homme libre, par définition, ne peut être soumis. A nous aujourd'hui, de retrouver le chemin de l'étoile. En hébreu, TAB signifie "bon, pur". Alors restons droits sur notre TABouret, gardons calme, sérénité et équilibre. Rien d'autre que cela, et nous pourrons retourner au Paradis ! 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylviane 23/10/2017 18:39

Merci beaucoup Helene pour cette analyse, ce décodage, ces mots clés qui prennent tous un sens inestimable dans notre cheminement. Tout est la'.....c'est bluffant!

catoche 21/10/2017 08:57

j'attendais la suite et la voilà, comme d'hab de belles leçons de Vie . Le TABouret rose dans mon salon me rappelle de garder calme sérénité et équilibre..c'est parfait.
Merci Héléna.
Catdoche

Céline 19/10/2017 23:23

Que de belles et précieuses Connaissances ! Merci beaucoup Helena... Suivons nos Etoiles et nous retrouverons un jour notre tendre et si beau Paradis... Belle Espérance, douce évidence, une véritable chance... Bisous

Jean-Claude 19/10/2017 23:04

Bravo et encore Merci Helena !!! Tu es un merveilleux guide ... Bien à toi, Bien à tous ...

france 19/10/2017 19:37

C'est super POINTU ! rien à dire, nous sommes tellement imbus de notre supériorité que nous ne savons plus décoder tous seuls les messages Divins.
Je t'embrasse

VOTRUBA 19/10/2017 19:24

Chère Helena,
Merci pour ce message.
Comme tous les autres, c'est toujours une source d'inspiration et de joie.
Philippe

Naoade 19/10/2017 17:42

Bonjour Helena,

Merci pour ce message encourageant. Encourageant, car j'imagine qu'il y a une suite ? Sommes nous tous connectés? La lumière prépare t'elle son oeuvre dans les ténèbres?

Pouvez vous nous apporter une lecture utile pour nous éclairer sur notre route? Vous parlez souvent des lettres hébraïques, avez vous des ouvrages préférés?

Encore merci, et belle nuit à vous.

Helena 19/10/2017 18:27

Bonjour,
Merci pour votre message. Oui bien sûr il y a une suite, mais elle appartient à chacun d'entre nous. Pour les lettres hébraïques, je vous conseille les ouvrages de Franck Lalou.
Nous sommes bien sûr tous connectés, encore que je trouve ce terme de "connecté " très réducteur. Il sous entend que la connexion ne se fait qu'avec une partie du cerveau, alors qu'en réalité elle doit se faire avec les sept couches du cerveau.
Et oui la Lumière prépare son oeuvre dans les ténèbres. Et c'est pour cela qu'il faut oeuvrer et non pas travailler....

MM 19/10/2017 16:27

Vous êtes remarquable !
Une merveille que vos mots
Merci
Bien à vous

Helena 19/10/2017 16:31

Merci beaucoup ! Vous avez été drôlement rapide à réagir ! Moins de 10 mn après la publication de mon article, bravo !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents