Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LE GERME DU UN

Publié par Helena Myrafiori sur 22 Janvier 2017, 20:23pm

Depuis que j'ai commencé ce blog, je m'évertue à ouvrir les yeux des gens avec une méthode simple. La vie est une aventure qu'il faut découvrir chaque jour avec les outils mis à notre disposition et les premiers sont nos cinq sens.

Souvent on me demande : " Comment faites vous pour trouver tout ça ? ". Et ma réponse est invariable : "Je flâne". Je regarde, j'observe. Je ne veux pas être une touriste de la vie. 

Dernièrement, j'étais à Paris et j'ai profité de mon séjour pour aller dans un haut lieu spirituel de la capitale : l'église de Saint Germain des Prés. Ma visite n'avait rien de religieux et je ne déclare pas, ici, la primauté de la religion chrétienne sur une autre. Ce qui m'intéresse ce sont les parcours alchimiques cachés et cependant, visibles aux yeux de tous.

Quand on visite un édifice religieux, c'est à peine si on voit le message laissé par les Anciens pour nous permettre de s'éveiller DANS LA VIE PRÉSENTE, et non pas dans plusieurs vies ou dans une vie de l'Au-delà. Les touristes rentrent, font le parcours à l'envers, ne lèvent jamais les yeux, sortent sans avoir rien vu. Et passent à autre chose. Il en est de même aujourd'hui dans la démarche spirituelle où nous sommes devenus des consommateurs. Faut-il pour autant se soumettre et l'accepter ?

Je ne vous ferai pas l'historique de cette église singulière, je vais juste m'attacher à faire le parcours avec vous. D'abord il faut savoir qu'en langue diplomatique ou langue des oiseaux, qui joue sur les assonances, "Germain des Prés" doit être entendu comme "Germe Un est près..."

Quand le Créateur a achevé son oeuvre et laissé la place à sa créature, il a déposé en lui le germe divin. En hébreu, les lettres du mot "maison" décrivent littéralement l'image d'une "fille enceinte du Yod". C'est donc bien à l'humanité de faire croître et multiplier ce germe afin de permettre à chacun de retourner à "la maison de Dieu". 

Commençons la visite :

Dans un lieu sacré, il faut toujours rentrer par la gauche et ne jamais retourner en arrière ou sortir par là où on est rentré. 

Remarquons le haut du premier chapiteau, situé à l'entrée, sur la gauche : 

Des sirènes nous accueillent. Elles sont accompagnées de poissons. Dans le Ciel, les oiseaux symbolisent l'aide divine. Dans la profondeur de notre être, les poissons ont le même rôle. Quant à la sirène, elle représente l'inconscient. Première leçon : il va falloir descendre dans l'intimité du soi à la découverte de notre ombre.

Deuxième chapiteau :

Dans la descente dans nos enfers intérieurs nous n'avons rien à craindre. Des gardiens du seuil veillent sur notre cheminement.

Poursuivons notre route. Quel est le but de cette introspection ? 

Il va falloir maîtriser notre animalité, soumettre nos passions et nos désirs inconscients qui entravent notre démarche spirituelle. L'Église va nous aider car elle est bâtie suivant des tracés régulateurs qui vont permettre au visiteur de s'élever et de s'éveiller. Remarquons sur ce chapiteau que l'animal commence à "se retourner". C'est à dire que la conversion du pèlerin a débuté et qu'il est prêt à combattre son ennemi intérieur.

 

Ne  nourrissons pas notre animal intérieur ! Maîtrisons aussi notre parole sinon le serpent va s'introduire au niveau du chakra coronal !

Comme par "hasard", tous les chapiteaux qui comportent des animaux sont sur le côté gauche de l'allée, soit à l'extérieur de l'être. Les aides angéliques, elles, vont être du côté droit de l'allée, soit à l'intérieur de l'être. Le germe est bien "dedans" !

Regardons d'un peu plus près :

Les Anges, gardiens de notre âme, détiennent la Loi Universelle et nous encouragent à la respecter. Trouve au fond de toi la Lumière, c'est là qu'elle demeure, voilà l'enseignement.

Si tu arrives à unir tes deux natures (humaine et divine, profane et sacrée ), tu deviendras toi aussi un être éveillé et tu connaîtras l'Univers et les Dieux (personnage central qui ne porte pas d'ailes). Le personnage de gauche a commencé sa transformation mais n'a pas totalement abouti.

Pour qu'elle aboutisse, il faut cesser l'affrontement intérieur entre nos deux natures. Il faut s'appuyer sur notre axe central, l'équilibrer grâce aux diamants de Lumière incarnée.

Il va falloir rentrer de plus en plus profond dans notre être. Notre parcours va continuer dans une partie non éclairée du bâtiment. Les chapiteaux ne comportent plus de personnages ou d'animaux. 

Mais seulement des feuillages qui symbolisent le renouvellement intérieur qui est en train de s'opérer. A la sortie de ce passage, on va redescendre de l'autre côté de l'église. Il faut finaliser notre réussite et la rendre pérenne.

Mais attention ! Rien n'est gagné ! Les serpents veillent et peuvent à nouveau nous faire trébucher ! 

Heureusement, le renouvellement total s'est opéré. Il n'y a plus de partie animale. Il n'y a plus que l'être unifié, symbolisé par un feuillage persistant au niveau des chakras du bas, enfin maîtrisés.

L'initié peut devenir, à son tour, un bon pasteur. Le renouvellement total est achevé. Le pèlerin peut sortir de l'église et porter au dehors les promesses de l'Unité et les perspectives d'un monde meilleur car guéri de son animalité.

Pour parachever l'oeuvre, l'engagement et la régularité du travail sont nécessaires. Auquel cas, ce sera le retour de l'Etre primordial (le caducée). 

Nous faisons Un avec le Tout et la Lumière peut enfin régner ! 

Ainsi s'achève notre parcours initiatique, qu'il faudra renouveler régulièrement pour retrouver notre Essence divine. Si nous sommes persévérants et déterminés, sans problème, nous y parviendrons !  

 

ÉGLISE SAINT GERMAIN DES PRÉS  (Photos de l'auteure). 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carnac et hatchepsout 03/02/2017 08:17

Au Moyen Age, le genre humain n’a rien créé et pensé d’important qu’il ne l’ait écrit dans la pierre. (Victor Hugo)

carnac et hatchepsout 03/02/2017 08:14

Chaleureux remerciements Hélène pour le temps que tu prends à nous "ensemencer"
J'apprends qu'a cette époque , à l'ouest des origines, on s'appuyait également en occident sur les chakras, d'ou mon étonnement car il me semblait à raison que justement c'était bien en Orient plus particulièrement en Asie et en Inde puis bien entendu toutes les terres du nord que de tels enseignements étaient répandus.
Sans doute ne pas sous estimer l'art gothique ou l'"argot...." qui cache en son sein d'après fulcanelli bien des secrets non plus en langue des oiseaux mais en langue verte soit des oisons.
Un grand merci pour le temps que tu nous réserves, on ne le répètera probablement jamais assez.

Céline 24/01/2017 15:29

Merci infiniment Hélèna pour cette belle visite guidée, riche d'enseignements... Il me semble avoir encore tant à parcourir... Merci et bien à toi...

Helena 24/01/2017 11:44

Pour répondre à Maurice et à son commentaire encourageant, voilà deux ouvrages que je peux vous conseiller : celui de Jacques Bonvin :

https://www.amazon.fr/Eglise-romane-lumière-Jacques-Bonvin/dp/2909507114/ref=pd_sim_14_1?_encoding=UTF8&psc=1&refRID=TH5N1PBRWP7VS9PFKCQT

Et celui de Marie Madeleine Davy :
https://www.amazon.fr/Initiation-à-symbolique-romane-siècle/dp/2080810197/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1485279504&sr=8-3&keywords=Symbolique+art+roman

Ils ne sont pas nécessairement d'une lecture facile mais donnent un excellent éclairage sur l'art roman et sur une époque plus éclairée qu'on ne croit.

Helena 25/01/2017 22:34

Bon anniversaire Maurice et bonne lecture ! Je prépare la solution mais il me faut un peu de temps pour mettre mes idées par écrit.

Maurice 24/01/2017 19:17

Merci Helena pour les références des livres.
Je vais les acquérir rapidement, et peut être devenir aussi calée que vous d'ici quelques années, - ou dans une prochaine existence, car je viens de fêter mon "année érotique" comme disait Gainsbourg. ;o))

Cordialement

D'autre part, j'ai hâte de lire l'article explicatif que vous avez promis de rédiger concernant la solution de l'article "Petits mystères entre amis"

Encore merci de partager toutes vos connaissances ainsi que les messages des Hé-veilleurs.

Helena 24/01/2017 11:54

Pour être plus claire :
"Eglise romane, chemin de lumière " Jacques Bonvin
"Initiation à la symbolique romane" Marie Madeleine Davy
Jacques Bonvin organise des stages et des visites d'églises romanes en Auvergne. Vous trouverez tous les renseignements sur son site : mosaïque.tm.fr

elisabeth 24/01/2017 11:00

Merci pour cet éclairage ou petite initiation, je ne savais rien de tout cela

france 24/01/2017 07:58

Helène bonjour,

Du nouveau, je viens de réaliser qu'à l'époque où étaient bâties les églises Romanes, peu de Chrétiens savaient lire. Les sculptures sur les piliers , représentent souvent les textes anciens , ainsi telle une" bande dessinée" celui qui entrait dans l'église pouvait déchiffrer les écritures ...
Il faut donc se mettre dans la peau d'un "analphabète " terme qui est devenu péjoratif, mais qui a tout son sens dans le contexte de l'époque.
Soyons un peu analphabète, humbles, sans orgueil et nos coeurs s'ouvriront plus facilement.
Belle journée à tous

Françoise B 23/01/2017 20:07

Merci beaucoup helena
Pour ce merveilleux travail de décodage, j'adore et cela me passionne , trouver le sens caché des choses qu'elle aventure ! Mais pas toujours facile, car on a pour habitude de tout compliquer,,,,je m'y retrouve aussi, et tout particulièrement en ce moment, dans cette transformation intérieure. Merci pour ton aide qui me permet d'avancer.

Jean-Claude 23/01/2017 18:36

Magnifique !!! Merci beaucoup .....encore une fois. Belle soirée à toi Helena

Océane 23/01/2017 16:23

Merci Hélène pour ce parcours intérieur explicité dans la pierre !

Maurice 23/01/2017 09:04

Merci Helena pour tous les très intéressants articles que vous publiez régulièrement et que je lis, relis et relis encore au fil des jours, afin de pouvoir en extraire toute la subtilité et m'en imprégner en profondeur.
Habitant en Belgique - où nous possédons également quelques très belles églises romanes - j'aimerais des livres qui pourront m'aider à décrypter tout le passionnant langage symbolique qu'elles contiennent, mais gardent jalousement caché aux profanes.
Pouvez-vous en recommander l'un ou l'autre. Je pense que d'autres personnes seront également intéressés par votre réponse. D'avance merci et excellente journée à vous et à toute la communauté qui suit avec intérêt vos écrits.

Kathleen 23/01/2017 08:52

Bonjour Hélène, merci pour merveilleux cheminement , parcours à l'intérieur de nous même, prise de conscience que l'individu fait partie d'un tout, tout en visitant une église...Avec des mots simples tu sais nous faire découvrir une Vérité. Amen

france 22/01/2017 22:08

Bonsoir Hélène,
Quelle chance de pouvoir décoder aussi facilement ce qui est sous nos yeux et que nous ne savons pas voir.
Instinctivement lorsque je pénètre dans un lieu de culte, je le visite dans le sens des aiguilles d'une montre.
N'ayant pas d'édifices aussi somptueux qu'à Paris, je m'attarderais sur les lieux que ma région m'offre. Eglises sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle...
Merci pour nous ouvrir les yeux et le coeur !

Helena 22/01/2017 22:24

Bonsoir France,
Merci pour ton commentaire, toujours aussi éclairé. Pas besoin d'aller à Paris pour avoir un enseignement. Beaucoup d'églises (essentiellement romanes) délivrent la même initiation, puisque construites sur un modèle identique. En France, il y a matière à s'éveiller mais on a perdu le mode d'emploi, dommage...

Maryse 22/01/2017 21:06

Bonsoir Hélène
Un grand merci pour ces précisions, ça m'a permis de comprendre ce que je ressens, là où j'en suis sur un travail que je fais sur moi en art-thérapie, j'ai l'impression qu'il y a deux maryse et je vois que ça correspond à mes deux natures, humaine et divine, qui sont sont sur le chemin de l'union.
Merci également pour tous ces beaux enseignements que vous nous donnez
Amicalement Maryse

Helena 22/01/2017 22:10

Merci Maryse et bon chemin à vous !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents