Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


PETITS MYSTÈRES ENTRE AMIS...

Publié par Helena Myrafiori sur 9 Janvier 2017, 20:22pm

Il existe des histoires secrètes qui sont transmises de génération en génération. Peut-être font elles la part belle à l'imagination, ou peut-être pas.... Quoiqu'il en soit, nous allons les regarder d'un peu plus près...

Remontons aux origines des Traditions. Dans les écrits anciens, il est dit qu'autrefois , la planète terre comportait trois grands continents : l'Atlantide, la Borée et le pays de Kui ("Fu Sang", en chinois). C'était bien avant le Déluge et les grandes catastrophes qui ont englouti des civilisations entières. Il y eu, tout de même, quelques survivants dont les Pélasges et les Guanches. Ceux-ci ont transmis leurs savoirs et leurs connaissances aux Celtes et aux Égyptiens. Or que disaient ils? Qu'autrefois, sur terre, les humains étaient transparents car formés essentiellement de particules adamiques et de silicium. Ils possédaient, de surcroît, la vision 3D, rajoutent les Hé-Veilleurs. Le soleil se levait au sud et se couchait au nord. L'agriculture n'existait pas car le limon de la terre était très épais et les plantes croissaient, sans avoir besoin d'un quelconque entretien. Bref, le paradis, où régnaient à la fois l'unité et l'immortalité. Or, suite au Déluge les hommes furent contraints d'abandonner leur corps de lumière pour revêtir une "tunique de peau" faite de chair et de sang. Pourquoi ? A cause de la collision de la terre et d'un immense astéroïde, la terre a basculé sur elle même et dès lors, le soleil s'est levé à l'est et s'est couché à l'ouest. De là, sont nées les saisons auxquelles "l'homme de la chute" a été soumis.  

Si on transcrit en grec les initiales des saisons, on obtient :

Printemps = Anatolé (équinoxe) 

Automne = Dysmé (équinoxe)

Hiver = Arctos (solstice)

Été = Mesembria (solstice)

Or, si vous regardez les initiales vous lirez ADAM ! L'homme primordial est desormais condamné à connaître la mort et la souffrance, car asservi par le temps et les cycles. Cependant, la mémoire du monde idéal des origines n'a pas été effacée et depuis, sans relâche, nous cherchons à vivre, à nouveau, l'unité primordiale. Comment faire pour la retrouver ? 

Nous allons faire un petit tour par l'Epiphanie. Ce terme signifie " lumière au-dessus de la lumière ". En France, on commémore la visite des rois Mages à l'enfant Jésus par une galette ronde dans laquelle se trouve une fève. 

Décryptons : en hébreu la racine "gal" signifie exil mais aussi rédemption. On retrouve cette racine dans pays de Galles, Gaule, Galiléen. Une origine commune à n'en pas douter... En effet, nous sommes tous en exil du jardin d'Eden mais c'est sur terre que nous trouverons notre rédemption. Attention ! Il n'est pas question de religion, mais de spiritualité.

L'étymologie de "fève " est Phoebus "soleil " mais aussi Phoebe " lune". La galette est ronde et feuilletée et représente la superposition des mondes. Celui qui trouve la fève trouve donc la lumière, à la fois solaire et lunaire. Il peut donc réaliser l'unité intérieure et être couronné, devenir monarque. Monarque vient de "monos" qui signifie "Un". L'Epiphanie signifie bien plus que le simple partage d'une pâtisserie. C'est un symbole de l'Unité retrouvée ! 

On pourrait donner une infinité d'explications sur les rois Mages et sur internet, on en trouve énormément. Mais toutes font une erreur : ils ne sont pas venus offrir des présents à l'enfant Jésus mais chercher quelque chose... Quoi donc ? Chacun d'entre eux avait apporté une substance différente : Balthazar de la myrrhe, Gaspard de l'encens et Melchior de l'or. Séparément, ces éléments ont peu de pouvoir, mis ensemble ils donnent une capacité fort recherchée... Or, le seul qui peut la révéler c'est le "nouveau né " Jésus... Un indice devrait nous interpeller : les Rois Mages rentrent chez eux "par une autre route " que celle empruntée à leur arrivée. Evidemment , l'horloge cosmique ne fait jamais machine arrière...

L'histoire ne s'arrête pas là, Intéressons-nous maintenant à la fuite en Égypte. Le roi Hérode (de "Hera", jalousie) apprenant qu'un nouveau roi vient de naître à Bethléem, décide de faire tuer tous les enfants de moins de deux ans. L'Ange ayant prévenu Joseph, ce dernier prit l'enfant et sa mère "de nuit" pour les amener en Égypte. "De nuit" est une indication essentielle, car cela signifie que l'événement a lieu sur le plan astral et non pas physique.

Regardons attentivement l'illustration ci-dessus : Joseph conduit l'âne sur lequel sont montés Marie et l'enfant Jésus, tenu fermement dans ses bras. La nuit est noire, profonde, il faut éviter à tout prix les soldats d'Hérode lancés à leur poursuite. La tension est à son maximum et la peur guide leurs pas. Pourtant, est-ce cela qui est transcrit dans cette scène ? Et bien pas du tout ! Certes Joseph et l'âne sont en mouvement mais Marie et son enfant se tiennent droits sur leur monture et, détail très important, Marie a les deux pieds posés sur un tabouret ! Erreur de l'imagier ? Bien sûr que non ! L'artiste a voulu nous faire comprendre quelque chose, nous donner un enseignement.... Ce quelque chose dont je vous ai parlé précédemment, que les Anciens possédaient et que nous avons perdu au moment du Déluge. Ici, il est indiqué que nous pouvons le retrouver... Ce chapiteau est un rébus que je vous invite à déchiffrer. Observez, regardez chaque détail et vous comprendrez... Cette fois ci, je ne vous donnerai pas la solution... Un jour peut-être...   

ABBAYE DE FLEURY (Photo de l'auteure). 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carnac et hatchepsout 20/03/2017 23:59

Vrai car La pierre philosophale est en chacun de nous..notre divinité( il faudra sans doute un nombre incommensurable de vie pour l'intégrer) , d'ailleurs jésus est t'il déjà le christ à ce moment là?, mais pour remonter tout le monde recherche le joyau de la connaissance et c'est sans doute cela qu'ils sont venus chercher
Enfin c'est une vue en 3D même si je cherche la lune du soleil dans le décor pour "formuler" le lion vert.

Helena 21/03/2017 10:19

La Pierre Philosophale est matérielle et n'est pas un symbole spirituel. Il est possible de l'obtenir grâce à deux éléments contenus dans la Nature.

B. 18/02/2017 15:04

... Les rois mages, venaient "chercher ", la Pierre Philosophale...
B.

B. 18/02/2017 07:11

Bonjour Hélène,
Une chose me frappe... la position des jambes de Marie, qui semblent former une " balance "... l'Enfant en son centre...
Avant d'aller plus loin... Joseph, ne porterait-il pas, une branche de palme et non, une plume... ( la palme qui est liée, à une "période").
Au dessus de sa tête... une spirale... symbole lié au mouvement et au temps...
Je ne saurai dire pourquoi, mais, en regardant l'image, c'est Marie qui semble être le personnage le plus important de la scène...
Puis, n'y aurait-il pas " une histoire de calendrier ", un peu comme les calendriers celtiques...
Merci! pour un vrai jeu de piste !
B.

Jean-François 17/01/2017 15:15

Pour ma part je suis sur une nouvelle theorie. Que je n'arrive pas à mettre reellement en place car cette derniere theorie tiens plus de l'intuition que de la deductio'. Ce chapiteau m'inspire des mondes parralleles, un monde qui cohabiterait avec le notre au meme endroit, au meme moment mais invisible a nos yeux. Je pense pour les elements myrrhe , encens et or : que l'un represente le monde materiel, l'autre le monde spirituel (ou plan astral ?) Et le dernier serait un pont entre les 2 mondes. Le tabouret et la main que nous avons pris pour la main de dieu, serait des elements de cet autre monde. Cette main pourrait representer la fusion de ces 2 mondes, L'eveil de Jesus et donc le retour de l'unité.
Il est fort possible que je m'egare totalement mais qui ne tente rien.... et peut etre que cette perspective inspirera d'autres chercheurs de solutions

Helena 18/01/2017 10:18

On approche, on approche...

carnac et hatchepsut 17/01/2017 00:26

si le ret est une plume, ce sont donc les écritures , écritures secrètes qui se réalisent, mais à l'heure de l'exode pour l'exil, nul ne doit savoir ou le messie se dirige car le temps des écritures est venu mais à cette heure nul ne doit le savoir pour une question de vie ou de mort....
Hélène, on fait notre maximum .

Helena 17/01/2017 00:52

Merci pour vos efforts. Tout le monde n'en fait pas autant ! Donc bravo ! Je vais faire un article entier sur la solution ce sera plus simple !

carnac et hatchepsut 17/01/2017 00:21

comme il fallait cacher l'enfant aux guerriers du roi Herode, car ses propres oracles le lui avait apprit que le véritable héritier au "trône" était né, la tabouret symbolise le secret de la route empruntée!
peut être pas la main de Dieu mais bien le signe que c'est bien lui, celui qu'Elie et les prophètes avaient annoncés..pour mémoire Esau 500 ans avant l'arrivée des romains en Palestine (eux qui apportèrent la crucifixion) , expliquait comment le messie allait mourir!
la main = les signes, transformation des prophéties
le tabouret= ce qui ne doit pas être encore su, besoin de protection...d'ou les tabous.

Helena 16/01/2017 09:53

Merci pour tous vos commentaires et vos recherches. La main au-dessus de la tête de Jésus n'est pas celle de Dieu. Et c'est ça qui est tabou...

carnac et hatchepsut 16/01/2017 00:26

Jean françois, tu ne crois pas si bien dire, car juste au dessus de la tête de l'enfant Jesus, il y a une main qui fait le même signe!
tout ce qu'il y a en haut est en bas.
et c'est bien de ce fait l'élu

Jean-François 12/01/2017 22:06

A leurs place je chercherais a fuir la lumière du jour. Emmener ma famille le plus loin possible avant l'aube.

Jean-François 12/01/2017 22:57

On voit en observant le chapiteau que le convoi est beni par la main de dieu, par l'intermediaire de jésus.

Jean-François 12/01/2017 22:51

Le tabouret representerait l'elevation vers la forme des anciens. Celui ci à été sculpté car nos ancetre etait, comme vous le dites, moins naif que nous et ne croyait pas au surnaturel ( tabou de la religion à l'epoque ?) ????

Jean-François 12/01/2017 22:29

Ce quelque chose que les anciens possedaient et que nous avons perdu, ne serait ce pas la transparence ?

Helena 12/01/2017 13:57

Ce que j'explique à mes élèves c'est qu'il faut toujours chercher les indices, comme si vous faisiez une enquête policière. Dans les mystères, il y a beaucoup de jeux de mots : dans "tabouret" il y a tabou...

Jean-François 12/01/2017 12:48

Bonjour ,

Du coup je suis decu je pensais tenir quelque chose, bref il ne reste plus qu'à changer de point de vue.
Ce que nous fuyons ? Je dirais le passé. Nos propres erreurs et les erreurs de nos ancetres, qui nous empechent d'être ancré dans le présent et donc d'envisager une paix future. Peut etre que le tabouret represente cet ancrage. Il faut accepter notre passé et les erreurs comises pour etre en paix.

Jean-François 12/01/2017 13:07

Nous fuyons la culpabilité, je crois.

Jean-François 12/01/2017 12:52

La main au dessus de marie ( peut etre celle de dieu) lui inciterait à regarder derriere et a faire face à son agresseur (methaphore pour les erreurs de nos ancetres) et accepté la situation sans en avoir peur

carnac et hatchepsut 12/01/2017 12:44

Bonjour Hélène

Deux choses qui me ferait fuir, la servitude et la menace quelle quelle soit.

Helena 12/01/2017 10:35

Mon but, dans ces mystères, est de vous permettre d'ouvrir les yeux sur ce qui ce manifeste autour de vous. "Ils auront des yeux et ne verront point". Regardez attentivement la scène, chaque détail est important. N'intellectualisez pas. Les imagiers s'adressaient à des paysans, des pèlerins, des illettrés. Il fallait que le message soit compris immédiatement. Mettrez vous à la place des personnages. Et aujourd'hui, dans votre vie, qu'est ce que vous chercheriez à fuir en priorité ? La réponse est là...

carnac et hatchepsut 11/01/2017 21:00

tentons une autre approche!
La femme et son enfant montant en Amazone, comme un signe de noblesse, très bien apprêtée, les pieds posés sur un tabouret signe de souveraineté, l'enfant Jesus avec sa main droite qui bouge comme pour bénir , droite ou " je m'assiérai à la droite de mon père"
J'avais déjà évoqué le soleil, sans doute que l'étoile qui brille au dessus de sa tête est là pour nous exprimer que c'est Marie la femme habillée de soleil.
Bon on a tous perdu un bien très précieux, c'est la verticalité, voilà à quoi me fait penser aussi cette scène..autrefois l'homme avait le pouvoir de travailler directement avec le cosmos, qu'en est t'il aujourd'hui?, réponse, ça reviendra! difficilement mais certainement.....sagesse alchimique !

Jean-François 11/01/2017 20:43

Bonsoir,
J'ai bien une explication, plutôt cartesienne qui mine dans ma tête. Mais peut être suis je completement " à l'OUEST" Est ce que je tiens quelque chose si je dis " A quoi cela sert t-il de fuir si l'on sait que notre assaillant nous cherche au mauvais endroit" jeff

Jean-François 11/01/2017 22:20

Un autre detail. Helene nous indique que les anciens avaiy la vision 3D. Je pense que cette capacité perdue pendant le deluge leur permettait de voir la taille des astres, leurs formes, leurs distances et surtout leur mouvements. Capacité qui fesait d'eux le plus puissants des GPS.

Jean-François 11/01/2017 22:20

Un autre detail. Helene nous indique que les anciens avaiy la vision 3D. Je pense que cette capacité perdue pendant le deluge leur permettait de voir la taille des astres, leurs formes, leurs distances et surtout leur mouvements. Capacité qui fesait d'eux le plus puissants des GPS.

Jean-François 11/01/2017 21:46

Je pense que effectivement seul joseph fuit et à peur. Je crois que marie elle reçoit un message qui lui indique que les soldat d Hérode suivent la mauvaise direction. D'ou son apparente serenité. Je tenterai une explication complete et construite demain.

carnac et hatchepsut 11/01/2017 21:05

Bonsoir, la fuite est réelle, le symbole du glaive derrière eux dans les mains, la tête de joseph penchée vers le bas comme préoccupé tout de même par leur route, mais c'est certainement le seul à s'en préoccuper, la position de la vierge et l'enfant indique une très grande quiétude, une profonde sérénité...enfin c'est ainsi que je le vois (aucunes certitudes)

MESSAGER 11/01/2017 17:08

Merci Hélène pour cet info....très bon concept entre ami(e)s.........Christian et moi allons étudier l'image et relire tes explications......Merci pour tes éclaircissements..et Ta Lumière.......
Pleins de bisous et à très bientôt pour SE VOIR !!!!!
Annie Christian

Helena 11/01/2017 18:09

Bien volontiers ! Gros bisous !

Helena 10/01/2017 23:17

Pour vous répondre, cela n'a rien à voir avec la lumière ou l'unité. C'est quelque chose de plus "temporel"... De plus, il y a dans ce chapiteau un grand secret que lon vous cache depuis toujours. Je vous en dirai un peu plus prochainement et beaucoup de fausses croyances que l'on vous inculque aujourd'hui vont tomber. Nos ancêtres étaient moins naïfs que nous !

france 10/01/2017 17:37

pour faire simple, je ne vois q'une solution puisque la Vierge et l'enfant Jésus étaient transparents ...pourquoi s'inquiéter ? Ce qui m'intrigue tout de même, comment l'humble sculpteur de l'époque médiévale avait ces codes ??? Le tabouret.? Dans le tarot de Marseille on retrouve cet élément dans le bateleur, or, celui-ci possède le numéro "un " Bon chacun son interprétation.
J'adore ce nouveau concept de " mystère entre amis "

Sonia Ferrer 10/01/2017 17:30

Suite et fin hihih : ... Et les rois mages ont récupéré cette même possibilité de voyager avec leur corps de lumière et peut être même le transmettre ?

Sonia Ferrer 10/01/2017 17:29

Bonjour Hélène,
Amon tour de deviner : on parle ici de fuite et de voyage... Si on se base sur cet évènement élevé comme un miracle, on a la possibilité de voyager = voie y age comme on le faisait dans les temps avant le déluge.. Alors, je pense qu'ils ont utilisé leur corps de lumière pour fuir... Est cela ? Joyeuse Année Hélène. Sonia

danielle 10/01/2017 10:03

De la lumière vers la matière et de la matière vers la lumière ?
Bonjour Hélène et merci infiniment pour ces éclaircissements (encore de la lumière lol)...Belle et Bonne Année à tous. Bisous Danielle

carnac et hatchepsut 10/01/2017 04:35

Très intéressant comme toujours Hélène

Une quête de vie, dans tous les cas la nôtre..on te répond à 4Heures du matin heures française, bien plus tard des philippines...


plusieurs pistes sérieuses
paradis signifie Jardin.jardin d'Eden ou lorsqu'on sait jouer avec le cosmos et que l'on se prend pour l'égal d'un Dieu on se fait mettre à la porte.
le monde de l'unité comme tu le soulignes à plusieurs reprises ici est en somme le monde vers le quel l'"Humanité" doit, devrait, tendre pour sortir du monde de la dualité ...et on ne parle pas en aucun cas de religion en effet, composé de principe et de dogmes
comment y accéder?, le travail d'une ou de plusieurs vies!...le corps de lumière ou la farine de l'air des celtes puisque tu les cites doit être suffisamment "monté en vibration" pour que le corps physique soit ensemencé..mais bon sans doute est t'il préférable de ne pas noyer d'explications , c'est déjà le début ...un début intéressant.

Depuis les tous début de l'hermétisme, entends doctrine secrète on savait la venue du Messie, depuis les mages perses Zarathoustra, on connaissait quelle devait être les conditions réunies...les rois mages...traduit du perse, de grec, megh, magh, mogh..déjà dan le mot mage il y a tant à dire..j'aime la définition de la magie du quotidien, celle do mont Carmel, et celle du mont Horeb
Ensuite toujours dans la tradition Hermétique, encore un parallèle entre l'entrée en Egypte et la sortie du peuple ismar et non pas hébreux (ils étaient présent bien avant en Palestine (nord du pays), d'ailleurs du mot ISRAEL en décomposant le mot c'est suffisamment criant..is pour l'homme , ra le dieu soleil (Dieu égyptien) mais là encore on va éviter de noyer, tant à dire...et la sortie d'Egypte du peuple Elu, puis la Sortie d'Egypte de l'homme josuah ensemencé par typhéret pour devenir l'homme Jesus dans nos évangiles..même si il est aussi passé auparavant par Carmel, les Esséniens..Esséniens qui ont connu un de leur ombre ré incarné d'Elie dans la partie (Masc.) de Jean le Baptiste. et de la partie Fém. d'Isis ou Marie, Elie qui condamna 850 prêtres de BAL en leur tranchant la tête et la fin de Jean le Baptiste (on sait comment)

Pour revenir à ta question, on voit un soleil au dessus..alors que la marche se fait de nuit, soleil que l'on peut aussi confondre avec a fleur clématite dans la représentation, dont les branches s'accrochent à leur environnement pour grimper (j'aime cette symbolique)..tu parles de mouvement et d'immobilisme, de l'immobilité dans la mouvement?...
L'épée en forme de croix, de la symbolique de l'âne ce qui me fait personnellement penser à l'entrée du fils de l'Homme à Jérusalem lors de la Pâques Juive à dos d'âne .
Ce que je vois surtout dans la symbolique même si je dois me tromper c'est l'alliance retrouvée avec le UN :l'unité, on connait tous le pourquoi de la venue du fils de l'homme sur la terre, l'arche d'alliance construite avant le déluge et la transformation qui a lieu lors de la venue du messie ..le tabouret symbole de l'arche d'alliance retrouvée?
un peu tiré par les cheveux j'en convient, l'heure, le décollage et surtout les pérégrinations d'un chercheur..qui progresse pour tendre vers l'unité!

bien à toi de nous deux

Helena 10/01/2017 09:53

Merci pour ce commentaire fort intéressant. Cependant, dans mon article je donne plus ou moins la solution.... Lisez bien....

Céline 09/01/2017 22:23

Merci beaucoup Hélène pour toutes ces riches explications... Je mangerai ma prochaine galette avec un autre regard et, espère bien trouver la fève ! Plus sérieusement et en attendant de trouver la réponse à ce rébus, je souhaite en cette nouvelle année que chacun d'entre nous, retrouve... son Paradis perdu...

Céline 13/01/2017 00:01

Merci Hélène pour tes gentils mots... oui un Cadeau inestimable même s'il y a encore beaucoup de questions...

Helena 10/01/2017 09:51

Merci Céline, je pense que toi, à travers tes poésies, tu as déjà retrouvé le Paradis perdu...

Helena 10/01/2017 09:51

Merci Céline, je pense que toi, à travers tes poésies, tu as déjà retrouvé le Paradis perdu...

Helena 10/01/2017 09:51

Merci Céline, je pense que toi, à travers tes poésies, tu as déjà retrouvé le Paradis perdu...

Helena 10/01/2017 09:51

Merci Céline, je pense que toi, à travers tes poésies, tu as déjà retrouvé le Paradis perdu...

Helena 10/01/2017 09:51

Merci Céline, je pense que toi, à travers tes poésies, tu as déjà retrouvé le Paradis perdu...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents