Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


AMERICA ! AMERICA !

Publié par Helena Myrafiori sur 15 Juin 2016, 23:53pm

AMERICA ! AMERICA !

Je vous adresse un petit bonjour (caniculaire) des États Unis où je me trouve actuellement. A vrai dire, je suis égoïstement heureuse d'être loin de la France. Vu de l'étranger, ce qui s'y passe ressemble à un début de guerre civile et les commentaires sur la catastrophe annoncée vont bon train.

Cependant, il ne faut pas croire que les choses ici aillent mieux et malgré la supposée croissance américaine, il est permis d'avoir un doute au vu du nombre croissant de mendiants dans les rues. La nouveauté c'est le type de personnes sans domicile fixe : professeurs, éducateurs, etc, qui ont perdu leur emploi et sont désormais dans la précarité la plus extrême.

Je ne suis ni politologue, ni philosophe et encore moins journaliste. Cependant, j'ai des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Quand on discute avec les américains (surtout les jeunes) on est surpris par leur frustration. Leur vie tient plus du cauchemar que du rêve. Rythme de travail infernal, pas de congés payés, aucune sécurité et pas de couverture sociale.

L'Obamacare qui devait protéger tous les citoyens est d'une telle complexité que nul ne s'y retrouve. Pour exemple, ma fille qui a reçu, non pas une carte d'assurée, mais treize ! Elle peut donner une couverture santé à ses enfants sauf qu'elle n'en a pas ! Mais par principe d'égalité, on couvre ce qui existe ou ce qui pourrait éventuellement exister.... Je vous rassure tout de suite : les pauvres continuent à n'avoir aucune couverture maladie. A moins qu'ils ne veuillent changer de sexe, là c'est pris en charge en totalité... On parle de transhumanisme et ici, on le vit pleinement. Par définition, l'homme est médiocre et mortel, il faut donc le changer, par la force s'il le faut.

Grande préoccupation d'Obama à l'heure actuelle : les toilettes. Désormais, dans les écoles et universités, elles seront transgenres. Imaginez qu'un matin, vous vous sentez plus femme que homme, vous pourrez alors emprunter les toilettes pour femme. Mais si le lendemain matin, vous vous sentez plus homme que femme, alors vous pourrez utiliser les pissotières. Encore faut il que vous ayez les attributs nécessaires pour pouvoir le faire correctement. Bref, légiférer pour cela, alors que près de 100 millions d'américains sont en dessous du seuil de pauvreté, me paraît être d'une grande indécence. Mais quand on vit dans une sphère de bobos nantis, on ne peut guère s'en rendre compte.

Les précieux ridicules ont inventé un nouveau concept : celui de l'appropriation culturelle. Si vous êtes blanc et que vous décidez de porter des tresses africaines, ce sera très mal vu, voire même dénoncé. En effet, si vous faites partie des représentants de l'oppression, adopter les codes de l'opprimé est quasi un péché. Inquisition pas morte. Qu'en est-il si vous êtes vietnamien ou koggi et que vous décidez de porter un costume cravate (symbole d'étouffement) ? Encore une façon de noyer le poisson et de ne pas aborder les vrais problèmes.

Le vrai problème ? Des décennies de corruption et de clientélisme, instaurées par la famille Clinton, Hillary en tête. Suivies par les années de va t-en guerre de Georges Busch et par la dictature bobo, portée à son paroxysme, sous la présidence Obama. Et qui ont achevé de ruiner le pays. Les Américains se réveillent et commençent à se révolter. Dès lors, il ne faut pas s'étonner de la montée en puissance de Donald Trump. Trump veut dire "atout" , la carte maîtresse d'un jeu. Depuis la tuerie d'Orlando, même le mouvement gay-lesbien a décidé de soutenir ce candidat car c'est le seul qui va vraiment les protéger. En France, on clame haut et fort qu'Obama est formidable et qu'Hillary est géniale. Mais les analystes économiques ici déclarent : " Si Trump peut détruire l'Amérique, Hillary, elle, est capable de détruire le monde ". Pour son seul avantage et ceux des corrompus qui gravitent autour d'elle. Evidemment, en France, on vous sert un autre discours que tout le monde gobe extatiquement.

Que je vous parle un peu du travail de mon gendre : horaires aléatoires, réveillé en pleine nuit pour changement de programme, zéro congé payé, obligé d'utiliser sa voiture et ses propres outils pour travailler sans aucune compensation financière, pas de couverture santé. Bref le néant de la protection sociale. Ce que nous aurons bientôt en France grâce au TAFTA. Le temps n'est pas très éloigné où nous connaîtrons les mêmes conditions d'existence. Ça donne envie hein ?

Souvent on me dit : "Certes on va connaître le chaos, mais ensuite viendra la Lumière". Je ne peux alors m'empêcher de penser à l'ex Yougoslavie ou à l'Algérie des années 90. Avec des milliers de morts, de personnes disparues ou déplacées. Que connaît-on du chaos ? Dans nos espaces feutrés et confortables, on a oublié la peur. Le philosophe a déclaré : " Les civilisations disparaissent, non pas parce qu'elles ont peur, mais parce qu'elles ont oublié la peur. " Ce monde me rappelle l'Empire Romain en l'an 400 de notre ère. Les Romains vivaient dans le confort et la prospérité. Or, les Alamans et les Germains, rejetant ce modèle de société, détruisirent tout sur leur passage. Il a fallu attendre 1400 ans pour avoir à nouveau l'eau courante et le tout à l'égout....

Vous me trouvez pessimiste, négative ? Je n'ai rien oublié de la guerre et de ses horreurs. J'en devine les prémices : "Derrière la fine membrane de l'oeuf, on voit déjà apparaître l'ossature du serpent." Ce que nous voulons éviter à tout prix, viendra immanquablement. Et nos descendants nous reprocherons notre lâcheté et notre ignorance. Allez, pour finir, belles pensées des Amériques, de toute façon il est déjà trop tard...

NEW ORLEANS ( Photo de l'auteure ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carnac et Hatchepsout 05/07/2016 15:58

Sans te lire, j'ai vécu le même ressenti lorsque j'apprenais que l'uk sortait de L'euro par référendum, une sorte de chair de poule car en mémoire j'avais aussi déjà lu que les choses démarreraient certainement par un fiasco financier en Angleterre....Ce qui doit arriver, arrivera..comme toujours la foi guide mes pas, tout à un sens, je cherche la clef!

dominique 26/06/2016 22:35

Quelle est la signification de cette date du 2 août ?
Je me souviens d'un conte des hé-veilleurs, il y a au-moins 5 ans, qui disait que l'état de catastrophe éclaterait depuis le pays de la Reine ....
Que faire concrètement face à cet état de vigilence à ce qui se prépare ?
merci Hélène de tes lumières toujours tellement aidantes.

Helena 23/06/2016 23:10

Merci Paul de ton éclairage. Je vois dans ce changement la fin d'un monde né au moment de la Renaissance. Fin de la corruption ? Espérons, espérons...

Paul 22/06/2016 18:07

Bonsoir Hélène,

Trump devrait être président d'après mon étude des horloges zodiacales de Donald et Hillary, dessein animé de la fin d'un monde.
Mais le temps est bien plus rapide aujourd'hui que du temps des romains et je vois que le renouveau a sa chance dans la décennie suivante.
Bien à toi.
Paul - le chemin du zodiaque-

Kathleen 16/06/2016 20:45

Bonsoir Hélène, merci pour ton témoignage. Il est la réalité des évènements que nous vivons en ce moment dans ce monde en décadence. Non tu n'es pas pessimiste, tu es réaliste.
Mon coeur t'envoie ainsi qu'a ta famille de la Belle Lumière d'Amour

Helena 16/06/2016 15:12

Et moi j'ai envie de rajouter : ras le bol des corrompus ! Contente de te retrouver France ! Bonne journée à toi !

france 16/06/2016 14:58

Pour ma part, je n'allumerais pas de bougie, ni une ni cent. Les Bisounours c'est fini, il faut se réveiller, mais je pense comme toi Hélène, il est trop tard.
Aussi stupide que lorsque Chamberlain a brandi son papier en disant qu'il n'y aurait pas de guerre... La suite on la connait.
Nous n'avons rien à envier aux Etats Unis, dernièrement, j'ai vu nous élus se recueillir sur les 2 officiers français assassinés. ... J'ai vraiment eu envie de vomir.
Derrière leur beau discours, j'ai vu leur masque d'indifférence, leur opportunisme n'a aucune limite.
Comme autrefois " un bout de terrain et le vieux fusil...... "

Helena 16/06/2016 14:13

Merci Sonia. Mais vous vous trompez, je ne suis pas en colère mais lucide, voire tragique. Belle initiative que de rejoindre un cercle bouddhiste. C'est collectivement qu'il faut agir, bien sûr. Mais si vous aviez connu la guerre (comme moi) vous sauriez reconnaître les prémices d'une catastrophe annoncée et vous garderiez votre vigilance. L'amour seul ne suffit pas. Il faut aussi la Force. Attendons le 2 août calmement...

Sonia Ferrer 16/06/2016 17:31

Promis je reste aussi en mode vigilance et je continue à vous suivre aussi.

Sonia Ferrer 16/06/2016 08:31

Bonjour Hélène,
Je comprends votre colère, cela m'arrive aussi . De mon coté, j'essaie de relier des gens autour de moi autant que je peux le faire. J'essaie de les ramener vers leur corps de par mon travail, même si je sais que je ne peux toucher tout le monde, je continue à rêver d'un nouveau monde plus conscient. Mais évidemment ça ne sera pas sans perte et fracas, autour de nous des contractions et des dilations, comme un accouchement avec des difficultés. Dans la bible, nous avons cette phrase qui résonne à chaque contraction : "La création tout entière gémit dans les douleurs de l’enfantement" (Epitre de St Jean aux Romains 8,22). Il faut et c'est urgent , bien que cela paraissent paradoxal ou mal venu, garder son calme et méditer souvent, relier , aimer, transmettre, soutenir en nous et en chaque personne que nous croisons. Devenir conscient c'est cela c'est être présent, et nous avons besoin de présence. Moi aussi je vis cela en moi et autour de moi, en France, on avoir besoin de force et de présence très fortement. Je suis rentrée au Centre Culturel Bouddhique de Rennes en octobre 2015, non pas pour apprendre quoique ce soit mais une vague en moi m'y poussait.. J'avais le sentiment qu'il fallait me relier aux différentes communautés existante dans ce cercle d'Amour. Ce que j'ai fait, j'ai le sentiment que nous avons besoin de nous retrouver avec des gens qui vivent dans un sens profond de reliance et d'Amour et pour être plus précise de soutien entre nous. Ce sont les mots qu'il faut garder à l'esprit, car ce sont des mots de l'esprit : Soutien, Présence et Action mais action consciente. S'il vous plait, je vous adore Hélène, gardez votre sang froid et transmettez, comme vous le faites si bien avec les Hé Veilleurs, les messages qui ont besoins d'être transmis. Vous savez vous ce que le conflit et les contractions sont. Je vous embrasse.
Sonia

Famke 16/06/2016 06:36

"Les circonstances s'y prêtent ". Ceci dit je suis d'accord avec Helena : assez de jouer les autruches ! Les fleurs, les bougies, les bisous, ça commence a être vraiment ridicule ! Réveillons nous avant qu il ne soit trop tard !

Helena 16/06/2016 06:04

Oui Laurent, je garde espoir. Encore faut il que nous ayons un esprit collectif, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui. Il faudra du temps, sans doute plusieurs générations. Pour ce qui est de sourire, pourquoi pas ? Mais difficile quand on voit tous les malheureux dans la rue. A ce propos, l'un d'entre eux vient de se faire tuer cet après midi en plein centre ville de Chicago. RIP...

Jean-Joël 15/06/2016 22:57

Bonsoir Hélène,

Je vous trouve bien sombre mais les circonstances si prêtes.

Un jour quelqu'un m'a dit qu'il suffit d'une petite bougie pour éclairer la noirceur du monde.

Après un long chemin j'ai trouvé ma bougie, et m'apprête à l'allumer.

Je ne pense pas être le seul dans ce cas.

Alors souriez et attirez le soleil sur votre vie ...

Bon séjour

Jean-Joël

Laurent 15/06/2016 20:14

Hé ben Hélène !

J'ai le sentiment que la situation aux U.S.A. s'est encore empirée par rapport à ton envoi datant de quelques mois à ce sujet.
La France est peut-être "moins pire", ma nièce, son mari, son fils né là-bas (double nationalité) vivent en Californie (informatique), depuis 5 ans, ils vivent assez bien, mais ne cotisent pas pour la retraite, trop cher, je précise retraite pour le système français, car ils pensent revenir au pays un jour. Les USA l'eldorado, contre-vérité.

Pourtant, je continue à croire à un monde qui prend conscience et qui inversera ces terribles tendances...

Helena 15/06/2016 19:59

Merci Urbain. Je fais le même constat que toi et mon coeur se serre à la vue de toute cette misère...

Urbain 15/06/2016 19:32

Il m'arrive aussi de me rendre aux Etats Unis.
La-bas, reprise economique et retour du plein emploi nous dit-on ici. Un leurre, pour ne pas dire un mensonge delibere. Des sans-abris a longueur de rues, des septuagenaires, voire davantage, qui s'epuisent a mettre en sac vos courses a la caisse du super-marche en se faisant houspiller par le caissier trop rapide pour eux, des dimanche banalises, deux jours de conges qui se deplacent chaque semaine, et ne sont pas forcement contigus, pas de cotisation retraite ni de couverture sociale, voila la realite de ceux qui ne sont pas dans les grosses structures priviligiees.
C'est vers cela qu'on veut nous emmener au nom de la sacro-sainte competitivite. Au profit de qui ? Des travailleurs, certainement pas.

elisabeth 02/12/2016 17:34

moi ma fille rêve de se rendre aux Etats Unis (une raison intrinsèque ? ) une amie à elle y a été et ce qui l'a marqué le plus ce sont effectivement les sans abris, les laisser pour compte, deux mondes complètement opposés qui se côtoient sans complexe.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents