Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LES MILLE CHEMINS

Publié par Helena Myrafiori sur 12 Avril 2016, 21:15pm

LES MILLE CHEMINS

Depuis toujours un homme était à la recherche de la Vérité. Il avait suivi bien des voies mais, pour l'heure, sa quête n'avait pas abouti.

Les passants n'avaient pour lui qu'indifférence ou mépris quand il leur demandait le chemin qui mène à la Vérité. Souvent ils se détournaient en haussant les épaules ou levaient les yeux vers le ciel en signe de dédain.

Un jour, pourtant, il croisa un vieillard plein de bienveillance qui lui indiqua enfin une direction. "Dans la forêt, lui dit-il, vit l'animal le plus sage de toute la création et lui saura te répondre."

Aussitôt, l'homme s'enfonça dans la futaie et bientôt, au milieu d'une clairière, il tomba nez à nez avec une hulotte. A n'en pas douter, elle allait lui divulguer bien des secrets. Malheureusement, le résultat fut bien décevant.

"Mon ami, déclara t-elle, comme j'aimerais pouvoir t'aider ! Mais je n'ai de la vie qu'une vision imparfaite ! Je ne connais que l'obscurité des bois et la nuit étoilée. Va à la rivière. Elle parcourt le vaste monde, sillonnant sans cesse des terres assoiffées et son expérience te sera d'une grande utilité."

Au fond de la vallée, on n'entendait que le murmure de l'eau. Tout paraissait si tranquille ! Et le voyageur avait l'impression qu'enfin il atteignait son but.

Mais grande fut sa déception quand la rivière affirma :

"Je suis prisonnière du lit où je coule ! En quoi pourrais-je t'aider ? Mon infortune m'empêche de me retourner ou de remonter à la source et ma connaissance n'est qu'imparfaite ! Pour le vent, tout est bien différent. Lui se joue des barrières et des contraintes et il pourra certainement t'éclairer."

Las et fatigué, l'homme songea à abandonner. Mais, soudain, son regard fut attiré par une légère brise qui ondoyait à travers la plaine. Sans plus attendre, il s'adressa au vent qui venait de se lever mais ce dernier lui ôta toute espérance :

"Je peux être zéphyr ou ouragan mais puis-je pour autant déplacer les montagnes ? On surestime ma force mais qui suis-je face aux cimes recouvertes de neiges éternelles ? Quand tu les auras vaincues, elles te donneront courage et puissance ! Tu en auras besoin car, souvent, le chemin qui mène à la Vérité est parsemé d'embûches..."

Au vu des versants escarpés et des précipices, le voyageur sentit ses forces l'abandonner. Pourtant, avec vaillance, il poursuivit son ascension. Arrivé au sommet, il eut la ferme conviction que sa quête s'achevait enfin. Mais la montagne arrêta net son espérance :

"On me croit invincible mais je me sens si faible ! Ma pesanteur m'accable ! Je suis si lourde et entravée ! J'envie les nuages qui s'étirent à l'infini, embrassant le ciel et abreuvant la terre d'une eau fécondante ! Celui qui est capable d'une telle magie, ne détient-il pas une part de la Vérité que tu cherches avec tant d'ardeur ?"

Soudain, une brume épaisse se leva, obscurcissant l'horizon. Alors s'adressant à elle, l'homme l'implora : "Ôte-toi de devant ma face afin que tous les voiles disparaissent enfin !" Mais c'est le Ciel qui, cette fois, lui répondit :

"Ami, ta quête n'aboutira jamais si tu crois la Vérité en dehors de toi. Qu'attends-tu pour œuvrer et sortir des interrogations qui te rongent ? Regarde autour de toi ! Là, se trouve la réponse !"

Songeant alors à son périple qui l'avait mené, dans un ballet incessant, du sage à l'oiseau, puis à la rivière et au vent, puis vers des sommets vertigineux perdus dans les nuages, l'homme comprit que la vie elle même était Vérité. Qu'elle possédait mille facettes, que toutes reflétaient la Lumière et qu'aucune ne devait être rejetée.

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à un homme qui cherchait à comprendre pourquoi le Mal règne sur la terre. Il savait faire la distinction entre le Bien et le Mal mais peinait à identifier la frontière entre les deux. Même si sa quête paraît légitime, plutôt que de chercher, à tout prix, à transformer, ne vaut-il mieux pas transcender ?

PISTE DE REFLEXION

Quelle est la seule voie possible pour trouver sa Vérité ? Est-ce par l'expérience acquise tout au long de sa vie ? Et quel est l'outil majeur de notre transcendance ?

NAPLES (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Helena 16/06/2016 14:04

Merci David. Je crois que vous avez compris beaucoup de choses...

david 16/06/2016 12:08

oui nous cherchons le message au dehors et en effet nous sommes tout ( relier et vivant ). mais parfois il est nécessaire de faire ce chemin pour Voir cette vérité. L'homme sage est celui qui de cette vérité s'éveille à l'amour, à l 'Hé vie danse et ainsi à un moment donné , partage cette vérité par sa connaissance, le ressenti acquis . car le partage est un don de soi l'arbre offrant le fruit alors merci à la vérité vivante et au fruit - la génèse. notre première mission est de nous remercier adam et ève - gratitude de l'expérience -. Notre humanité ainsi s'éveille vers notre émancipation spirituelle et divine. Je continue à Voir. MERCI à ce messager , ce conte, ce Hé -VEILLEUR ( veille sur notre croissance , notre développement, notre émancipation. Merci au canal. SALUTATIONS ET A BIENTOT.

Kemosabe 13/04/2016 23:30

Oui gardons espoir ! Et heureusement il y a ce blog lumineux qui change de la pauvreté de beaucoup de sites sur internet qui cultivent la pensée unique et la novlangue ! La misère intellectuelle de notre société est grandissante et la Vérité est souvent muselée. J'ai bien compris que dans les contes, il y a des messages subversifs qui permettent à chacun de retrouver la liberté. Heureusement, le code n'est pas toujours facile à décrypter, sinon Helena aurait de sérieux problèmes !

Helena 13/04/2016 23:23

Je pense que tu as entièrement raison, Danielle. Mais qu'il est long le chemin de l'acceptation de soi ! Surtout dans une société où on a le culte de la matérialité. Gardons espoir....

Danielle 13/04/2016 17:56

Bonjour Hélène, pour trouver sa vérité ne faut-il pas se regarder et s'accepter pour enfin changer son regard et avancer ? Belle soirée Bisous Danielle,

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents