Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


L'OR DES CIEUX

Publié par Helena Myrafiori sur 14 Mars 2016, 22:26pm

L'OR DES CIEUX

Un collecteur se rendit un jour dans un village pour lever l'impôt. Ses coffres regorgeaient de pièces d'or, des denrées alimentaires étaient entassées dans des charrettes : sel, céréales, pain, vin. Du bétail suivait en meuglant et des poules gloussaient dans des paniers d'osier. Toute cette marchandise était destinée aux caves, aux greniers, aux cuisines du Roi. Pour le peuple, misère et larmes.

Le collecteur n'éprouvait ni remords, ni pitié et il exerçait sa fonction avec froideur et arrogance. Les habitants, à tour de rôle, défilaient devant lui et il fixait, au jugé, la dîme.

Soudain, un simple d'esprit se mêla à la foule et prit place hardiment devant l'homme de loi qui le toisa avec mépris. D'un regard, il signifia à ses gardes qu'on le débarrasse sur le champ de ce trublion, mais avant que la menace ne fut mise à exécution, le jeune perturbateur déposa sur la table quelques grosses pierres et déclara :

" Méfiez-vous des apparences et faites bon usage de ce présent, car il est d'une inestimable valeur et changera votre vie à jamais."

Le collecteur fit la moue mais, d'un geste machinal, fourra cet étrange cadeau dans sa poche et l'oublia aussitôt.

Le soir venu, alors que le sommeil le gagnait, l'homme s'allongea sur son lit et grimaça de douleur. Il venait de ressentir un choc violent au niveau de la cuisse : le cadeau de l’effronté se rappelait à son bon souvenir ! Le sortant de sa poche, il poussa un cri de surprise. A la place de cailloux grossiers, il y avait des pièces d'or d'une finesse incomparable !

Aussitôt, il voulut retrouver l'étonnant alchimiste qui avait pu opérer une si mirifique transmutation. Il espérait lui extorquer ses secrets afin d'obtenir une richesse inépuisable.

il s'empressa de retourner dans le village où avait eu lieu la rencontre, mais nul ne put lui répondre. A vrai dire, personne ne se souvenait du simple d'esprit. Alors commença pour l'homme si arrogant et sûr de lui, un dangereux périple qui lui fit traverser bien des royaumes hostiles et des déserts arides. Pour se nourrir et se loger, il se départit, petit à petit de son trésor. Si longue fut sa quête, qu'un jour, il se retrouva aussi dépouillé que les malheureux qu'il avait spoliés.

Cependant, sur son chemin, il rencontra uniquement miséricorde et compassion. Jamais, il ne fut méprisé ou rejeté et, partout, il recevait un accueil digne d'un Roi.

Alors, subtilement, au fond de son âme, quelque chose commença à changer. Peut-être la nostalgie d'un monde qu'il avait connu autrefois et qui surgissait en lui, avec la force d'un torrent. Il se surprenait, même, à sourire et à parler aux fleurs.

Un jour, il s'allongea près d'une rivière pour admirer la course des nuages dans le ciel. Cette simple vision le submergea d'un tel bonheur que quelques larmes coulèrent sur son visage. Or, soudainement, il sentit une présence à ses côtés. Vivement, il se retourna et se retrouva face au simple d'esprit, qu'il avait si ardemment recherché.

Ce dernier, avec une infinie douceur, déclara :

"Ami, ta vie n'a t-elle pas changé comme je te l'avais prédit ? "

Le collecteur d'impôts ne put qu’acquiescer et ajouta :

"Mais qui es-tu, inconnu qui m'as fait renaître ?"

"Je suis Toi. Je suis l'Esprit Divin qui palpite au plus profond de ton cœur. Je suis ton Souffle et tu m'avais emprisonné. Mais, aujourd'hui, tu es libre. Alors, poursuis ta route et n'oublie jamais d'aimer".

COMMENTAIRE

Voilà une autre façon de traiter le manque d'estime de soi ! Ce conte a été donné à une femme qui en manquait cruellement et avait subi beaucoup d'injustices dans son existence. Cependant, les épreuves de la vie lui ont permis de se révéler car, loin d'être amère ou aigrie, elle a su développer une grande spiritualité. Au final, elle a trouvé le "véritable or".

PISTE DE REFLEXION

Pourquoi un collecteur d'impôts ? Cela ne vous rappelle t-il pas la parabole de Zachée ? Qui est donc cet alchimiste ? N'est-il pas le symbole de tous nos possibles ? Le collecteur d'impôts et le simple d'esprit ne sont-ils pas les deux facettes d'un même personnage ?

FRANCE (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

france 21/03/2016 08:14

Bonjour, j'ai bien cru un moment que tu nous parlais de "Don Saluste " sourire... Tu as assez d'humour pour le faire !
Notre corps, est un TEMPLE préservons cette richesse qui nous été confiée. Et, nous avons tous et toujours le choix, de le détruire ou le Respecter.

Jean-Claude 20/03/2016 09:44

Le collecteur d'impôts, représente la soif de possessions matérielles, le mental. Oui, la ressemblance avec la parabole de Zachée est frappante. L'alchimiste est l'Esprit que nous tous en chacun de nous, plus ou moins enfouit, lorsque les " conditions" sont favorables en nous celui-ci peut se manifester et alors tout est possible. En effet le collecteur d'impôts et le simple d'esprit sont les deux facettes d'un même personnage.....Bon printemps à toutes et à tous

Danielle 20/03/2016 13:00

Bonjour Hélène et Merci encore pour cette leçon de vie... Tu as raison Jean-Claude nous avons tous en nous ces 2 facettes : le collecteur d'impôts symbole des richesses extérieures et le simple d'esprit qui voit en toute chose l'essence, l'essentiel. Il nous rappelle que nous n'avons pas besoin d'aller chercher à l'extérieur ce que nous avons déjà à l'intérieur...c'est l'alchimie des 2 qui nous guide vers la liberté. Belle journée

Jean-Claude 20/03/2016 09:46

L'alchimiste est l'Esprit que nous avons tous .......

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents