Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


NEPAL

Publié par Helena Myrafiori sur 19 Janvier 2016, 11:36am

NEPAL

Un pays décida, un jour, de prendre sur lui toute la souffrance du monde afin de la dissoudre et la transformer en pure Lumière. La bataille fut rude car le malheur était partout omniprésent.

Quand la montagne explosa, tous eurent l'impression que le Ciel et la terre avaient disparu. Toutes les larmes de l'humanité avaient pénétré la moindre des roches, la moindre des pierres. Les arbres s'en étaient imprégnés et les sentiers les avaient absorbées. Non, pas un sacrifice ! Mais la compassion s'était, à ce point, manifestée que le monde ne pouvait que s'élever !

Un jour, de petites pousses vertes jaillirent de toutes parts, dans une grande effervescence. Les habitants veillèrent sur elles comme sur un feu près de s'éteindre. Bientôt, ce fut une joyeuse sarabande d'herbes folles, prémices de la renaissance. Elles se transformèrent en de jeunes et vigoureux arbrisseaux. Rapidement, ils portèrent des fruits innombrables, symboles d'une conscience nouvelle.

De la détresse et du chagrin, avait surgi la promesse d'un monde meilleur. Peu importe le prix à payer, la Joie avait tout emporté, laissant à l'homme une ultime chance, celle de s'éveiller enfin...

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à une amie qui a vécu le séisme du Népal en avril 2015. Tous les monastères qu'elle avait visités pendant sa randonnée à travers le pays, ont été détruits. Elle n'a pas su, non plus, ce qu'étaient devenues les personnes qu'elle avait croisées sur sa route. Elle a eu la vie sauve grâce à une immense statue de Bouddha sous laquelle elle s'était réfugiée. Elle a, ensuite, eu une période très difficile à l'aéroport où elle a assisté, impuissante, à des scènes peu glorieuses pour le genre humain... Sa grande interrogation était : pourquoi ? Et voilà la réponse que les Guides lui ont donnée...

PISTE DE REFLEXION

La souffrance est-elle justifiée ? Faut-il toujours un prix à payer pour connaître la rédemption ?

NEPAL (Photo Dominique P.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dominique 30/01/2016 20:51

aujourd'hui le Népal est encore très paralysé. Les politiques ne semblent pas favoriser l'emergence se des petites herbes vertes ... Le pays est bloqué aux frontières et le ravitaillement a parfois du mal à s'acheminer. L'aide que nous voudrions apporter au sein de l'orphelinat auquel nous sommes attachés fonctionne au ralenti : des enfants sont orphelins de ce séisme et les administrations sont encore fermées, la juridiction tarde à se mettre en route et tous ces petits restent en attente d'être intégrés dans des structures ! et pourtant ........ personne n'en parle plus !

Helena 20/01/2016 10:01

Ce qui me navre c'est qu'un malheur chasse l''autre : que sont devenus les Népalais ? A la prochaine catastrophe, on va être gavés d'informations jusqu'à la nausée, puis silence total. Pas facile d'être dans la compassion quand les médias font du scoop en permanence.

danielle 20/01/2016 18:02

Merci Hélèna pour ce conte actuel...Je pense que la souffrance -quand elle ne nous concerne pas "directement"- nous oblige à regarder autre chose que notre nombril, nous ouvre le cœur et nous fait connaître la compassion.
Ceci dit il est bien dommage d'en arriver là... mais au moins cela sert à quelque chose. Belle et douce soirée à vous. ..

france 20/01/2016 07:54

Bonjour ma Belle, ( Je suis du Sud ) C'est pas pour demain....

Werdna 19/01/2016 12:41

Oui, la violence, les destructions et la souffrance qui se répandent dans notre monde, celui dont nous faisons partie, devraient inévitablement nous faire réfléchir à ce que peut entreprendre de positif notre petite personne, en elle et si possible tout autour. Et si nous sommes de plus en plus nombreux à en être convaincus, le changement qui vient infailliblement sera tiré vers le haut grâce à un effort conscient et collectif. "Celui qui veut déplacer une montagne commence par une petite pierre" ...

Helena 19/01/2016 11:53

A cause de l'époque trouble que nous vivons, j'ai tenu à poster ce conte, d'une brûlante actualité. Oui, nous connaissons tous, un jour ou l'autre, la souffrance... C'est un fait indéniable et nous ne pouvons guère y échapper... Mais si, au final, elle avait une utilité ? Et si cette utilité avait pour but de nous ouvrir les yeux sur le monde et d'être suffisamment déterminés à le changer ? Je crois fermement à l'action individuelle. Alors au boulot !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents