Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LA BEAUTE DU MONDE

Publié par Helena Myrafiori sur 6 Janvier 2016, 21:14pm

LA BEAUTE DU MONDE

Au fond d’un jardin, se trouvait une statue qui représentait toute la splendeur de la Nature. Une femme ne cessait de s’extasier devant l’œuvre admirable d’un artiste inconnu.

Les traits délicats du visage, les tresses ondulant sur les épaules, le corps sensuel malgré la froideur de la pierre, tout inspirait l’harmonie et l’élévation d’esprit.

Plongée dans une profonde méditation, la femme sentit que, ce n’était pas seulement un bel objet d’art qu’elle contemplait, mais un condensé de toutes les perfections.

A preuve, les nombreux visiteurs qui, se détournant des fontaines, des bosquets, des labyrinthes végétaux, venaient se réfugier dans cet endroit à l’écart de toute agitation.

Un peu plus loin, pourtant, trônait un bassin où des chevaux rugissants célébraient le dieu Apollon et sa course solaire. Mais ce soleil n’était-il pas trop aveuglant, car les flâneurs finissaient toujours par diriger leurs pas au pied de la déesse, pourtant cachée aux profanes par une barrière d’ombres et de feuillages. Prince ou manant, vieillard ou damoiseau, femme ou enfant, rebelle ou discipliné, qu’importe, il suffisait d’un regard attentif pour trouver le bon chemin et atterrir là, dans ce havre de paix.

Chaque fois le silence s’instaurait et le passant, admiratif, ouvrait grands les yeux et gardait les lèvres closes. Quel extraordinaire spectacle que la transformation de tous ces promeneurs, la minute d’avant inconscients, et la minute suivante, éveillés ! La visiteuse ne se lassait pas de contempler leurs visages ébahis devant tant de beauté ! La Grâce venait à leur rencontre pour leur faire entrevoir l’éternité.

A force d’observation, la femme découvrit enfin ce que dissimulait cette œuvre. C’était la Lumière. Et le Divin avait conçu ce stratagème, pour permettre aux hommes d’admirer la Création dans sa totalité. Dès lors, que faire, sinon s’émerveiller ?

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à une professeure de médecine chinoise et de Tao. A travers son activité, elle a découvert la perfection du monde et son sublime ordonnancement. Ce qu'il y a d'étonnant dans ce message, c'est qu'il ne fait pas référence à l'Asie, mais aux jardins de Versailles ! Mais il faut dire que ce lieu est hautement initiatique et cache bien des mystères... Mais c'est une autre histoire...

PISTE DE RÉFLEXION

Pourquoi une représentation féminine pour symboliser la Création Divine ? On dit que tous les mystères se cachent dans la fin du monde...Qu'est-ce que cela signifie ?

VERSAILLES (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

france 11/01/2016 08:09

Et le " Féminin sacré " l'aurait on oublié ?
La fin du monde, ne serait elle pas aussi un Passage ?
En ce qui concerne les mystères du jardin de Versailles, j'ai hâte d'en connaître les sens cachés.
Depuis que tu nous ouvert les yeux sur Tintin, on a tendance à voir les choses différemment, enfin quelquefois.

Helena 10/01/2016 22:09

Ah ah ! Merci Pascuale ! Tout est plus simple qu'on ne croit...

Pascualé 10/01/2016 19:55

Merci Héléna......tellement évident ce conte.....quand on lit tes commentaires :-) .....merci

Helena 10/01/2016 16:30

Ce conte est particulièrement allégorique et n'est pas facile à déchiffrer, sauf si on considère que ce merveilleux jardin est à l'intérieur de nous et que découvrir la beauté de son âme, c'est la même chose que contempler la beauté de l'univers.
Pour cette raison, elle est est cachée aux "yeux des profanes " et ne peut être vue que de soi même. Il faut cheminer dans le labyrinthe de son jardin intérieur pour trouver sa propre Lumière. Mais si chacun de nous la trouve, le monde sera enfin guérie....
Pour la fin du monde, c'est un jeu de mots, il faut comprendre la fin du mot monde. A la fin de ce mot, si on le décortique (m-onde), il y a l'onde.... Les mystères sont bien cachées dans l'onde, dans l'énergie...

Jean-Claude 10/01/2016 18:33

Merci beaucoup de m'avoir éclairé.
Bonne soirée avec plein de bonnes ondes..........

Jean-Claude 08/01/2016 14:26

La Création est représentée par une femme car c'est en partie son "rôle" ( en partie du moins ), chaque être humain est issu du sein d'une femme; de plus sommes nous pas tous issus de Mère Nature elle même Création du Divin ?
Concernant les mystères, lorsque notre monde actuelle ne sera plus il y en aura un autre où ceux d'entre nous qui seront encore là pourrons connaître les mystères de la Création Divine.
Bonne continuation à tous
Bien à toi Hélèna

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents