Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LE CHANT DU CHEVALIER

Publié par Helena Myrafiori sur 9 Décembre 2015, 20:46pm

LE CHANT DU CHEVALIER

Toute espérance envolée, le chevalier décida d'ôter son armure, à tout jamais. Seule la compassion, maintenant, l'animait. Il avait vu tant de scènes de carnage où le sang ruisselait jusqu'à la taille des belligérants, où les chevaux agonisaient sur les champs de bataille, où les soldats, exsangues, mouraient par milliers, que ses forces avaient fini par l'abandonner.

Longtemps, il avait rêvé de rebâtir une nouvelle Jérusalem, de partager le pain avec toute l'humanité. Qu'en était-il aujourd'hui ? Tout était détruit. Orgueil démesuré ? Ego excessif ? Ne trouvant pas de réponses à ses questionnements, le chevalier décida de sortir des contraintes et des servitudes.

Il prit un simple bâton de pèlerin et commença son périple. Pas une seule fois, il ne se retourna. Il espérait retrouver sa véritable demeure. Mais où était elle : sur terre, dans le ciel ? Le chemin était aride, sec et les pierres brûlantes. La poussière emplissait ses poumons et l'oppressait. Bientôt, las et fatigué, il s'assit au pied d'un arbre et s'endormit.

Soudain, il fut réveillé par un gazouillis insistant. Ouvrant péniblement les yeux, le chevalier, stupéfait, constata que tout le paysage avait changé. A la place du désert, de verts pâturages. Et au-dessus de sa tête des milliers d'oiseaux voletaient dans un ballet étourdissant. Ébloui par ce spectacle féerique, il laissa éclater sa joie et se mit à chanter. Aussitôt, les oiseaux se pressèrent autour de lui et, confiants, se posèrent sur ses épaules.

Pour la première fois de sa vie, l'homme se sentit enfin chez lui, relié à l'univers tout entier. L'ivresse de la liberté le submergea et son bonheur fut si intense, qu'il ne put retenir ses larmes. Il venait de comprendre que le Paradis qu'il recherchait avec tant d'ardeur, était, depuis toujours, au fond de lui.

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à un ancien militaire qui a combattu, notamment, au Liban. Il a vu beaucoup d'horreurs pendant ses différents théâtres d'opérations. Cependant, un jour, une grâce lui fut donnée et, depuis, il a totalement changé de vie. Il est maintenant magnétiseur en Vendée ! Son parcours est remarquable et ce conte en est l'exact reflet.

PISTE DE REFLEXION

Faut-il absolument déposer l'armure pour trouver le Paradis ? Que représentent les oiseaux ? Pourquoi reviennent-ils si souvent dans les contes ? Et pourquoi chanter ?

BASILIQUE "ROTHSCHILD", USA (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kathleen 10/12/2015 21:29

Ce conte est très beau, l'armure est une protection que l'homme se met virtuellement. La déposer c'est accepter de rentrer à l'intérieur de soi, de se connaître.
Belles pensées du soir...

Helena 10/12/2015 19:51

Merci à tous et toutes pour vos commentaires... Oui nous avançons tous main dans la main ! Continuons, on va y arriver !

Danielle 10/12/2015 19:33

Bonsoir Hélèna, Merci pour ce magnifique conte oh combien prometteur ! Déposer l'armure c'est se dépouiller de tout, se mettre à nu ...pour voir enfin le paradis.
J e suis d'accord avec Kemosabe pour moi les oiseaux c'est l'esprit divin, ils font le lien entre le ciel et la terre et leur chant est toujours joyeux...Que du bonheur Merci encore, belle soirée à tous

catd'oche 10/12/2015 18:08

Encore merci Héléna pour ce que tu ES ainsi que les Hé-veilleurs j'avance à bon pas et c'est que du bonheur. biz

mjdesbois 10/12/2015 13:11

♥ ♥ ♥

Kemosabe 10/12/2015 10:48

Quel bonheur ce conte ! Savoir que l'on peut changer totalement de vie, qu'elle belle leçon d'espoir ! L'oiseau, c'est l'Esprit divin ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents