Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


TINTIN ! TINTIN ! TINTIN ! (PART. 7)

Publié par Helena Myrafiori sur 12 Mars 2015, 15:55pm

TINTIN ! TINTIN ! TINTIN ! (PART. 7)

Hergé a souvent été jugé à tort et accusé d'être raciste, voire colonialiste. Il est toujours plus facile de blâmer que de réviser notre jugement, ou changer notre regard. Malheureusement, notre époque est très conformiste et ne donne plus la possibilité de voir au delà des apparences.

Qu'on en juge par les critiques acerbes sur "Tintin au Congo". Qu'a voulu nous montrer Hergé ? A t-il voulu se moquer des Africains ? Pas du tout ! Cet album, c'est le début de l'oeuvre, c'est l'oeuvre au noir (d'où le Congo...). C'est pour cette raison que certains protagonistes ânonnent plus qu'ils ne parlent. L'âme qui arrive sur terre ne peut que balbutier.

"Tintin en Amérique", c'est le moment où l'âme découvre un monde nouveau et elle doit choisir l'enveloppe qu'elle devra revêtir tout au long de sa vie terrestre. C'est pour cela que Tintin a tant de mal à choisir le vêtement approprié. Il finit, d'ailleurs, par opter pour l'ensemble que nous lui connaissons tous (pantalon de golf marron, pull bleu, entre terre et ciel...). Chaque album ne relate pas qu'une aventure mais aussi une initiation.

Exemples : "Le secret de la Licorne" c'est la réincarnation et la transmission initiatique. "Le sceptre d'Ottokar", c'est l'histoire de l'Atlantide. "Les sept boules de cristal "c'est l'alchimie, "l'Etoile Mystérieuse ", c'est l'île des Bienheureux, Thulé... etc. A vous de trouver la suite...

Mais revenons aux "Picaros ". L'aventure commence le 3 février. Comment le sait - on ? On sait que le carnaval commence le 22 février (page 14, vignette 4). Or, Hergé a truffé ses vignettes de "le lendemain, le surlendemain, trois jours plus tard..." etc. En comptant à rebours, cela ramène à début février. Or, le 3 février est la date de naissance de Gargantua, géant que l'on retrouve à la fin de l'aventure. C'est aussi la date de naissance de Saint Blaise, patron des alchimistes. Le 3 février c'est quarante jours après Noël et quarante jours avant Pâques, soit un cycle et demi de lune environ. C'est le cycle nécessaire pour passer de la mort à la renaissance.

Qui est Saint Blaise ? Il parlait, comme Saint François d'Assise, aux animaux et aux oiseaux. Chaque fois qu'un personnage parle aux oiseaux, cela doit éveiller notre attention. Cela signifie qu'un langage caché va être utilisé et qu'il va falloir décoder. C'est pour cela que ce langage a été appelé "langue des oiseaux " basée sur les assonances ("Au lion d'or " pour "au lit, on dort"). Saint Blaise avait sauvé un enfant qui avait avalé une arête de poisson. Sa spécialité était de soigner les maux de gorge. C'est bien de ce mal dont semble souffrir Haddock, page 3 ou bien Tournesol page 33 et les Arumbayas, page 35. Saint Blaise est surtout le patron du souffle et du Verbe. Février, c'est le mois du carême et il faut purifier la matière. Il faut abandonner les mauvaises habitudes comme boire du Loch Lomond, par exemple. Afin de permettre au Souffle purificateur de nous régénérer.

Hergé avait une grande connaissance de la mythologie, des religions, des sciences occultes et de l'alchimie. Dans cet ultime album, il va, savamment, mixer tout son savoir.

Parlons un peu de Tournesol. Il a un rôle primordial dans cette histoire picaresque. Je vous l'ai dit précédemment, il est Hermès, le messager des Dieux, le psychopompe, celui qui conduit les défunts au Royaume des cieux. Page 4, vignette 13, Tournesol déclare : " Moi ça m'a coupé bras et jambes." C'est normal pour un Dieu que l'on représente souvent en buste, sans bras et sans jambes ! Page 42, vignettes 10, 11, 12, Tournesol s'énerve au sujet de sa soeur. C'est normal, il est le fils unique de Zeus et de Maia et n'a jamais eu de soeur. Hergé insiste sur le rôle d'Hermès Tournesol. Dans les rites du dieu égyptien Anubis, les processionnaires suivaient le cortège du défunt en criant : "A l'ouest, à l'ouest, à l'ouest ! " Oui, à l'ouest, là où le soleil se couche, là où nous nous dirigeons après la mort, tout comme l'astre solaire. Anubis joue le même rôle qu'Hermès et conduit les âmes vers leur dernière demeure. Vous comprenez pourquoi Tournesol Hermès veut toujours trouver la direction de l'ouest avec son pendule ?

Le carnaval aura lieu le 23 février. Regardons le calendrier des saints : c'est la Saint Lazare ! Le ressuscité grâce au Christ ! Quand je vous dis que cet album est l'aventure de ce qui nous attend après notre mort ! Mais oui, la résurrection ! Mais attention, "les pourceaux" n'y ont pas droit... La prochaine fois, vous verrez l'action d'Hermès Tournesol pour permettre aux compagnons d'Ulysse d'échapper aux enchantements de Circé la magicienne. Eh oui ! Grâce à Hergé on révise nos classiques et on fera, en prime, un petit tour en Ecosse... Et on rencontrera Zeus, Saint Jean Baptiste et Rabelais ! Tout ça dans un seul album... Imaginez alors la somme phénoménale de clés contenues dans toute l'oeuvre d'Hergé! Il n'est pas le seul : Rabelais, Edmond Rostand, Victor Hugo, Gérard de Nerval, Maurice Leblanc, etc. ont fait de même. Malheureusement, nous avons perdu les codes d'accès... A suivre....

MEXICO (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline 28/11/2016 21:49

c'est un plaisir de découvrir Tintin sur votre plume. J'avais déjà lu toute l'analyse de Serge tisseron sur les albums de Tintin, qui, en décodant aussi les images et les signes symboliques, avait compris le secret de famille d'Hergé. Les niveaux de compréhension dépendent des points de vue, mais sont fabuleux à découvrir. Merci

Kemosabe 13/03/2015 00:24

Toujours aussi impressionnant. Merci Helena.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents