Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


TINTIN ! TINTIN ! TINTIN ! (PART. 5)

Publié par Helena Myrafiori sur 8 Février 2015, 21:11pm

TINTIN ! TINTIN ! TINTIN ! (PART. 5)

Il est temps de vous révéler qui sont les héros qui peuplent l'univers d'Hergé. Tout d'abord, pourquoi a t-il codé son oeuvre ? Plutôt que de choisir une voie trop hermétique pour nombre de personnes et d'être obscur, il a préféré transmettre sa connaissance à travers des aventures à la portée des lecteurs de "7 à 77 ans". Projet remarquable, car mis au service de tous. Cependant, il faut reconnaître que le décryptage est plutôt ardu et qu'on ne donne pas "des perles à des pourceaux".(Pourceaux que l'on retrouvera d'ailleurs, dans les Picaros).

TINTIN : je vous l'ai déjà suggéré, c'est Athena, déesse de la sagesse mais aussi de la guerre. Pour cette raison, on voit à plusieurs reprises, Tintin avec une arme dans les mains. La Sagesse se suffisant à elle même, c'est la raison pour laquelle notre héros n'a pas besoin d'une compagne. De plus, Tintin ne semble pas vieillir, c'est normal, à l'instar des Dieux, il est immortel. Il porte sur la tête, une houppette dorée, tout comme Athena qui porte un casque. La houppe est aussi le symbole du troisième oeil. Il est habillé d'un pull bleu et d'un pantalon marron : unité terre-ciel, bien évidemment.

MILOU : C'est le mi-loup, la moitié de Lux, la lumière. La conscience agissante à laquelle on ne peut guère mentir. D'où l'habitude de Milou de ronger des os, pour en retirer la moelle, c'est à dire la vérité et la connaissance éprouvée par l'expérience. Le chien est aussi le psychopompe, celui qui conduit les âmes au Royaume des morts. C'est aussi la "Rosa canina ", la rose du chien, le savoir hérétique.

HADDOCK : C'est l'amateur de whisky qui détient la "Wise-key ", la clé des Sages. C'est aussi le dieu du vin et de l'ivresse (spirituelle), Bacchus ou Dionysos. Il amène à la transformation et au changement de regard, tant il est vrai que lorsqu'on est ivre, on voit le monde différemment. Il a le verbe haut et utilise souvent un langage caché et codé, de l'argot en quelque sorte (Art Goth, art de la Lumière) comme tous les Dieux d'ailleurs.

TOURNESOL : C'est celui qui se tourne vers la Lumière. Il est toujours habillé de vert, porte un chapeau rond sur la tête et tient parfois un parapluie. Vert comme la table d'émeraude ? Est-ce au divin Hermès auquel nous avons affaire ? Oui, assurément, car ce dernier est toujours coiffé d'un pétase vert (petit chapeau rond), et tient souvent un bâton dans la main. Il va toujours vers "l'ouest", là où le soleil se couche, mais aussi royaume des morts et de la renaissance par la régénération. On voit d'ailleurs parfaitement la table d'émeraude en couverture des "Sept boules de cristal ".

BIANCA CASTAFIORE : C'est la "diva", celle qui a une voix divine. Normal pour la déesse Isis, à la chevelure dorée et crantée et au nez aquilin. C'est ainsi qu'on la représentait autrefois et c'est bien la description de la Castafiore, "si belle en ce miroir". Cybèle, pourrait-on dire, déesse de la terre et des moissons. Elle chante Marguerite, soit la "perle" autre nom de la "pierre philosophale", quête ultime des alchimistes. Isis porte sept robes de sept couleurs différentes, comme la Castafiore dans les "Sept boules de cristal ". C'est aussi la " Blanche chaste fleur", autre nom des cathares, les fidèles d'amour.

LES DUPONTD : Petit rappel mythologique : Zeus tomba un jour amoureux de la belle Léda. Le problème est qu'elle était mariée à Tyndare, un mortel. Pour l'approcher, le Dieu se changea en cygne. De cette union, naquirent quatre enfants ou plutôt quatre oeufs : Clytemnestre, Hélène, Castor et Pollux. Le souci est que Léda avait eu la même nuit, une relation avec son époux. Qui était alors le père ? Il est admis communément que Clytemnestre et Castor sont les enfants de Tyndare. Hélène et Pollux, les enfants de Zeus. Castor et Pollux sont appelés les Dioscures, et ils ont été "pondus" par leur mère. L'un est divin, l'autre terrestre. Les Dupontd ou les Pondus ? Dupont Terrestre, et Dupond Divin ? Voilà qui est on ne peut plus clair !

LES PICAROS

Regardons attentivement la couverture. Le terme "les aventures " a disparu. On arrive désormais à la fin de la quête héroïque. 22 albums comme les 22 arcanes majeurs du Tarot, les 22 lettres hébraïques. Il va falloir passer de "l'autre côté du miroir " à l'exemple d'Alice au pays des merveilles, à la recherche de sa véritable identité, celle qui est divine. Les personnages passent la porte virtuelle de la renaissance, symbolisée par les bananiers et les palmiers. Haddock porte sur son pull et sa casquette, le symbole de l'homme debout. Il tient Tournesol par le poignet, symbole de maîtrise. Tournesol, lui, montre de son index, le Ciel. C'est le signe de Saint Jean qu'utilisait Léonard de Vinci dans ses tableaux. Oui, maintenant, il va falloir changer d'état de conscience...

Tintin porte un pantalon long alors que tout au long de son aventure, il portait des pantalons courts. Il est enfin devenu adulte ! Son périple peut s'achever. Derrière eux, la pyramide à étages avec l'échelle de Jacob qui permet d'atteindre le Ciel. Il faut quitter le monde terrestre, le monde d'en bas pour enfin réaliser sa réintégration dans le monde divin. Pour cela, il faudra opérer un "renversement " que nous retrouverons facilement dans cet album. Et c'est tellement évident, que vous vous demanderez comment vous ne l'avez pas vu auparavant...

TEOTIHUACAN (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marianne 10/02/2015 18:33

Merci <3

Levionnois Martine 10/02/2015 16:39

Et bien ! Je reste sans "voix"!
Merci Hélène

france 09/02/2015 17:54

Salut oh vénérable maitresse ! Lorsque notre père nous offrit notre premier Tintin, je savais à peine lire. Bien au-delà de tous les symboles, que je n'ai su découvrir comme tant d'autres lecteurs. J'ai appris des choses essentielles qui on guidées ma vie. Le courage, la loyauté... Tintin c'était simple, seul son coeur parle et c'est là l'essentiel. Les colères du capitaine me faisait tellement rire ! et ses jurons m'ont inspirée quand moi-même j'étais énervée après les enfants. Surtout les garçons. ILs ont été nourris de cette "littérature" . Enfin, quel mouvement dans les dessins, et ces expressions, on vivait les colères et l'on sentait les odeurs.. .... J'aime toujours. Merci à toi, chère Hélène, de nous faire découvrir une autre lecture.

Helena 09/02/2015 20:38

Merci France. C'est vrai que nos parents nous ont élevés à la bonne école, celle de la vie... Merci à tous les lecteurs de mon modeste blog. Pour "Tintin en Amérique ", il faut y voir la quête héroïque du chevalier qui combat l'ombre mais est sans cesse sauvé par la Lumière.

Bonnezeaux 09/02/2015 12:15

Si chaque album représente une arcane majeur du tarot. Que représente l'album Tintin en Amérique. Je suis très curieux de connaitre le sens caché de cet album. Je pars le mois prochain à New York et Dallas. Suivant mes souvenirs de cet album, c'est l'itinéraire que Tintin a emprunté. Et c'est mon premier voyage au USA.....Très drôle, troublant
Un grand merci pour nous faire partager ce savoir et nous faire rêver de nouveau à travers Tintin
Merci helena

Kathleen 09/02/2015 09:45

Wow impressionnant grand merci, c'est passionnant et surtout me donne très envie de tout relire avec cette nouvelle conscience. Merci encore de nous éclairer comme tu le fais.

Jean - Claude 09/02/2015 06:16

Bonjour Hélène, et bravo, il faut une sacrée conscience, un sacré regard ainsi qu'une grande connaissance pour comprendre tout même si après explications cela peut sembler assez simple; en attendant des millions de lecteurs n'ont rien vu de tout cela.
Les gens dans le passé connaissaient-ils d'avantage les symboles que nous aujourd'hui ?
Très belle journée à toi

Helena 09/02/2015 09:13

Oui, autrefois, les gens avaient une plus grande ouverture de conscience que nous. Ils étaient plus proches de la nature et de ce fait, possédaient le code de décryptage. Nous, nous sommes submergés par les infos et cela empêche notre mental d'être au repos. Du coup, on ne peut plus se connecter à l'Esprit. Notre regard se voile et nous ne sommes plus aptes à voir la réalité. "Ils auront des yeux mais ils ne verront pas." C'est triste, car on passe à côté de la magie de la vie !

Kemosabe 08/02/2015 23:28

Merci Helena, toujours aussi passionnant ! J'attends la suite avec impatience. Tu es la bénédiction de mes jours !

Gilles 08/02/2015 23:15

Bon sang, mais c'est bien sûr !
Je n'en reviens pas. Je vais essayer de relire tout cela avec une autre regard...
Merci Hélène

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents