Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


L'ESPERANCE

Publié par Helena Myrafiori sur 12 Novembre 2014, 19:37pm

L'ESPERANCE

Autrefois, dans un village régnait une grande effervescence : le chef venait de mourir subitement, ne laissant aucune instruction au sujet de sa dépouille. En effet, à cette époque lointaine, chacun pouvait choisir librement ses funérailles.

Ainsi, on pouvait offrir son corps aux quatre vents afin qu'il soit dévoré par les charognards, ou donné en pâture aux loups qui peuplaient les forêts. On pouvait également opter pour l'incinération, la mise en terre ou la momification.

La seule difficulté résidait dans le fait que la cérémonie mortuaire devait bien correspondre au souhait du défunt. Si ce n'était point le cas, il pouvait, de l'au-delà, exercer son courroux et de grandes malédictions s'abattaient alors sur le pays tout entier.

Le chef du village, quant à lui, n'avait guère eu le loisir d'exprimer quoi que ce soit au sujet de sa mort et les notables se retrouvaient face à un problème épineux. Ils risquaient d'encourir les foudres du ciel mais surtout, à cause de leur impuissance à prendre la bonne décision, de perdre pouvoir et respectabilité.

Ils se résolurent, en désespoir de cause, à solliciter l'avis du Roi. En grande pompe, ils se rendirent à la cour et fort contrits, firent part de leurs inquiétudes. Le Monarque, bienveillant, les écouta et, réfléchissant longuement, déclara :

"La solution me paraît fort simple : il suffit de découper le cadavre de votre regretté ami en cinq parties égales et à chacune vous offrirez un rituel différent, ainsi vous serez sûrs de ne point lui déplaire."

Tous convinrent que c'était là une excellente suggestion et remercièrent en choeur le Roi pour cette leçon de sagesse. De retour au village, ils furent toutefois, confrontés à un problème insoluble. En effet, qui, parmi eux, allait être assez dévoué et courageux pour découper le corps ?

Finalement, nul ne voulant se livrer à cette sinistre besogne, ils allèrent frapper à la porte de la veuve éplorée, espérant ardemment qu'elle accepterait cette redoutable tâche. Elle écouta en silence leur étrange requête et, d'une voix calme, répondit :

"Je ne vous ai pas attendus, mes beaux messieurs. La dépouille de mon époux commençait à se gâter et avec mes enfants, nous avons décidé de suivre l'inclination de notre coeur. De fait, nous l'avons enterré au fond de notre jardin, sous un arbre, là où il aimait tant se reposer. Sur sa tombe, nous avons déposé mille fleurs fraîches en signe d'espérance. Ne soyez pas inquiets, nobles seigneurs, nous n'avons point déshonoré sa mémoire."

Grandement soulagés, les hommes s'en retournèrent chez eux. Mais, secrètement, ils louèrent la bravoure de cette femme qui, loin de se plier aux injonctions du dogme, avait choisi la voie admirable de l'Amour.

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à un prêtre orthodoxe, exorciste de surcroît. On l'encourage à poursuivre la voie qu'il s'est déjà choisie : celle de l'Amour, qui permet d'éviter les pièges et les excès du mental.

PISTE DE REFLEXION

Pourquoi le corps doit-il être découpé en cinq parties ? Que représente le Roi ? Et pourquoi, l'époux est-il enterré sous un arbre ? Qui est vraiment cette femme ?

Caodaïsme : culte vietnamien qui honore Bouddha, Jésus, Mahomet, Victor Hugo et Jeanne d'Arc ! (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elodie 15/11/2014 14:38

Bonjour,

Merci Helena pour ce très beau compte empreint de Douceur, d'Amour, de Respect et de Tendresse.

Je le trouve très sage et poétique.

le chiffre 5 : j'ai aussi pensé à Léonard De Vinci et à son Homme de Vitruve qui présente l'Homme comme étant le centre de l'Univers. L'Homme de Vitruve est inclus dans un carré (qui peut symboliser la matière ; le corps, l' "incarnation") et dans un cercle (qui peut symboliser l'infini ; l'âme). Comme tu l'expliques, Helena, découper le corps du chef en 5 revient à lui ôter son entièreté, son intégrité, son Unité. C'est aussi une façon de ne pas reconnaître sa grandeur, sa vraie valeur et sa place dans l'Univers qu'il porte et où il évolue ; c'est aussi mettre de côté l'Univers qu'il est.

Je pense aussi que le Roi symbolise le mental, mais pas seulement, peut-être aussi l'ego.

Bien sûr le Roi-mental fait tout ce qu'il peut pour éloigner le peuple de la sagesse qui l'habite afin de pouvoir conserver un certain pouvoir sur eux et surtout les empêcher de penser/agir/ressentir par eux-mêmes.

Mais je vois aussi de la part du Roi, dans sa décision, une volonté (de l'ego), probablement intéressée, de satisfaire tout le monde.
En effet, en donnant au chef du village 5 rituels différents, tous les villageois seront contentés dans leur ressentis/désirs/avis. C'est une façon très judicieuse de mettre tout le monde d'accord et surtout de mettre tout le monde "dans sa poche".

Bien sûr, l'arbre fait penser à la Verticalité, au lien qu'entretient l'Humain avec le Divin.
(L'horizontal exprimant plutôt la(les) relation(s) de l'Humain dans et face à la réalité (ou aux réalités) dans laquelle (lesquelles) il évolue)

Il est dit que la verticalité et l'horizontalité se rejoignent chez l'Être Humain en un point central, le Coeur !

Cela qui explique que la décision de la femme soit juste, respectable et respectée par tous ; c'était en effet LA décision parfaite pour le chef car guidée par le Coeur de son épouse bien sûr mais aussi le Coeur du chef lui-même qui prenait déjà plaisir à se reposer au pied de cet arbre magnifique qui l'accompagnait.

Ainsi donc je perçois chez la femme du chef un Humain "accompli", juste, équilibré et parfait dans tous ses choix, toutes ses paroles, toutes ses actions. On peut dire en effet qu'elle symbolise la Sagesse absolue de l'Humain qui fait se rejoindre l'horizontal et la verticale en leurs centres, en son centre, en son Coeur ! Oui, de toute évidence, cette femme est une SAGE !

Belle journée de Lumière, d'Amour et de Coeur à toutes et tous !

danielle 14/11/2014 19:30

Bonsoir à tous,
Merci Hélène pour ce beau conte et pour ces explications et Merci à vous Kathleen et Jean-claude car vous avez donné à Hélène l'envie de nous éclairer...Belle soirée Amicalement

Jean-Claude 14/11/2014 12:55

Bonjour,
Concernant les 5 parties je pense comme Katleen.
Pour le roi je pense plutôt qu'il représente l'intellect, le corps sous l'arbre cars celui-ci va recommencer le cycle de la matière en partant des racines de l'arbre de vie.
Quant à la femme elle symbolise la "Mère Nature" qui sait parfaitement ce qu'il faut faire.
Merci Helena.
Bonne journée à tous

Jean-Claude 14/11/2014 13:47

Merci, Helena, pour ton partage.
Jean-Claude

Kathleen 14/11/2014 13:41

Merci Hélène tu es merveilleuse, en effet le Roi, c'est le Mental, c'est pour cela également que j'ai pensé au Pouvoir, la Politique, bien sur...
Super le chiffre 5, la verticalité.Pour être dans sa Verticalité, c'est un travail de toute une Vie... voir plusieurs Vies. Encore Merci à toi pour tout ce que tu nous offres de Merveilleux. Reçois mes pensées lumineuses

Helena 14/11/2014 13:35

Bonjour et merci à Kathleen et à Jean Claude. Vos commentaires sont pertinents et je vais tenter de vous donner mon point de vue. On peur expliquer ce conte de deux façons :

1°) Sens sacré : le chiffre 5 est le chiffre de l'homme, vu que ce dernier est composé de la tête, de deux bras et de deux jambes (homme de Vitruve de Léonard de Vinci). Le fait qu'il soit susceptible d'être découpé en cinq parties, cela veut dire qu'il peut perdre son unité, son intégrité. Pourquoi ? A cause du dogme !

Le Roi est le symbole du mental. Mais un mental qui fausse le jeu car même si sa décision paraît sage, il laisse les "notables" face à leur problème sans vraiment donner de solution.

L'arbre, c'est la verticalité, le Sacré incarné dans la matière. Et la femme c'est l'âme, inspirée par le Divin. Au final, notre propre pouvoir décisionnel, loin de tout conformisme et de tous les dogmes.

2°) Sens profane : et si l'homme représentait le monde actuel ? Aujourd'hui, on peut dire qu'il est dépecé par les fausses informations et la pensée unique.

Le Roi représente le monde politique qui offre de fausses solutions au peuple, l'abandonnant à son sort et le plongeant dans le désarroi et l'incertitude.

L'arbre c'est encore le Sacré, absent de nos sociétés, marquées par l'avidité et la corruption. C'est aussi le bon sens "naturel" ancré dans la compréhension des cycles et des saisons.

La femme, c'est nous avec notre propre pouvoir individuel qui n'obéit pas à une loi institutionnalisée mais à la loi du Coeur. Le Coeur étant le stade élevé de l'amour...

Kathleen 14/11/2014 09:14

Ce conte interpelle : la première question pour les 5 parties je dirai les différents corps qui nous composent.
Le Roi représente une autorité qui impose un Respect.
L'Arbre : c'est redonner à la Terre pour pouvoir mieux renaître. Tel le phœnix qui renait de ses cendres. Lieu de repos.
La Femme : une belle Âme qui a suivi son Cœur, et qui est une Sage...Elle représente la Sagesse du Cœur.. Belles pensées

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents