Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


L'OUBLIEE

Publié par Helena Myrafiori sur 21 Octobre 2014, 17:42pm

L'OUBLIEE

Autrefois, dans un mystérieux pays, vivait une belle princesse. Elle habitait un palais grandiose, entourée de l’affection des siens qu’elle chérissait infiniment. Une nuée de domestiques était à son service et elle ne manquait de rien, possédant tout à foison.

Or, dans son coeur, un grand vide que rien ne pouvait combler. Un jour, pourtant, elle décida de franchir les portes, jusque là obstinément closes, de sa demeure. Ce qu’elle découvrit la bouleversa à jamais : la misère et la mort, totalement inconnues pour elle, qui vivait dans un univers calfeutré. Elle décida aussitôt d’abandonner sa vie si confortable pour mener une existence ascétique au fin fond d’une forêt. Elle resta là plusieurs années, vivant d’expédients et d’aumônes.

Cependant, un matin, en observant la course d’une barque au fil de l’eau, elle comprit l’impermanence du monde et la nécessité qu’il y avait de s’en détacher si on voulait échapper à la souffrance.

Elle commença à prêcher autour d’elle mais à ses discours on répondait par des rires :
« Un homme est passé avant toi et nous a donné le même enseignement ! Lui, nous le croyons mais toi tu n’es qu’une femme : retourne donc à ton fourneau ! »

La femme ne s’offusqua point de ces critiques puisqu'elle était sur le chemin de la libération. Elle se contenta d’aller méditer sous un figuier, où après l’épreuve des illusions, elle connut enfin l’Illumination.

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à une jeune femme qui espérait trouver dans les spiritualités orientales des réponses à sa quête. Or, que lui dit-on ? Qu'elle n'a pas à chercher si loin, puisque dans sa propre culture, il existe des voies tout aussi remarquables. Elles s'appellent : Tradition Primordiale, Gnose et même Alchimie (d'où la référence au "fourneau", autre dénomination de l'athanor, creuset où l'alchimiste transmute les métaux).

CAMBODGE (Photo de l'auteure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kathleen 28/10/2014 14:18

Bonjour Hélène, cela fait fait en effet bien plaisir de retrouver les contes.
J'espère que tu vas bien. J'ai absolument besoin de te contacter, mon mari souhaiterait te rencontrer sur Paris ou sur Nantes, aurais tu la gentillesse de me contacter pour organiser un rendez vous. grand merci à toi et belles pensées Kath

Françoise 22/10/2014 18:24

Bonjour Hélène, retrouver ton blog signifie peut-être pour toi la fin des ennuis. Alors je m'en réjouis.
Ce conte me rappelle étrangement l'histoire de Siddharta Gautama .C'est un plaisir de retrouver ta vibration au travers de ces histoires pleines de lumière. Merci à toi.

Jacques 04/11/2014 10:57

Hélène,

La version orale de "La célébration" est en route
Bises

Helena 24/10/2014 15:07

Merci à toi Catd'oche pour ton soutien et tes bises de Haute Savoie, très belle région avec des habitants exceptionnels !
Merci aussi à toi Françoise et tu as raison c'est bien l'histoire de Siddharta Gautama. Mais ce n'est pas un hasard si ce choix a été fait. En effet, c'est la démonstration de l'universalité de toute démarche initiatique. Cette femme est le symbole de la Tradition Primordiale, tronc commun de toutes les spiritualités. l'Amour... Mais un amour dénué de tout narcissisme, où la souffrance (inhérente à notre état d'humain) est acceptée et transmutée.

PS : Les contes audios manquants ont été rajoutés à la suite de chaque conte. Merci Jacques !

catd'oche 22/10/2014 13:58

Hello Hélène, heureuse de te retrouver à travers les contes qui me font grandir à chaque lecture et avec en prime les témoignages des internautes. Merci à toi, à tous. Biz de Hte - Savoie .

Jean-Claude 22/10/2014 09:37

Bonjour Helena, j'espère que tout s'arrange et que tu vas bien. Et encore merci pour les contes.
Bien Amicalement

Danielle 21/10/2014 20:43

Coucou Hélène, Heureuse de te retrouver ...Quel beau conte Belle soirée

Helena 22/10/2014 09:09

Bonjour Danielle, tu es vraiment adorable ! J'en profite aussi pour remercier tous ceux qui, par leurs témoignages d'amitié, m'ont apporté soutien et réconfort. Cela m'a fait chaud au coeur !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents