Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


LE GRAIN DE SABLE

Publié par Helena Myrafiori sur 10 Août 2014, 10:02am

LE GRAIN DE SABLE

Un disciple téméraire décida un jour d’aller voir son Maître pour qu’il lui donne le secret de la connaissance. Celui-ci ne répondit pas tout de suite mais se contenta de regarder longuement son interlocuteur.

Plutôt que de se lancer dans de vaines théories, il finit par déposer entre les mains de l’effronté, une grosse pierre ronde et lourde à la fois. Alliant le geste à la parole, le Maître déclara : « Quand tu l’auras transformée en grain de sable, je te délivrerai mon secret. »

Intérieurement, le jeune homme se réjouit car l‘affaire lui paraissait facile et aisée. Il suffisait d’en frotter encore et encore la surface pour obtenir le résultat espéré ! Aussitôt, le disciple se mit à l’ouvrage et commença à gratter, poncer, polir la pierre. Son acharnement était tel qu’il ne voyait guère passer les lunes et les saisons. Mais, un matin, il put crier victoire car il tenait dans la paume de sa main un parfait petit grain de sable.

Il courut à perdre haleine vers son Maître et aussitôt, montrant la preuve de son mérite, s’exclama : « Je viens chercher mon dû car j’ai obéi en tous points à votre volonté. Regardez et appréciez ! ».

Le Maître se contenta de dire : « Qu’as-tu appris pendant tout le temps où tu travaillais ta pierre ? »

Et le disciple de répondre : « Qu’il m’a fallu du courage, de la force, de la persévérance et de la patience pour obtenir ce que mon âme désirait »

« Alors tu possèdes déjà une partie de la connaissance, rajouta le Maître. Néanmoins, tous les voiles ne sont pas levés, car tu as oublié dans ton énumération, l’essentiel : l’humilité. »

Et ce disant, il souffla sur le grain de sable qui disparut à tout jamais.

COMMENTAIRE

Ce conte a été donné à une personne dont la principale qualité n'était certes pas l'humilité ! Elle se targuait de posséder de multiples talents voire d'être omnisciente ! Sa belle assurance a été balayée en quelques phrases. Cependant, la porte demeure ouverte puisque, malgré la rudesse de la leçon, on lui donne la solution : pour accéder à la maîtrise, il faut, avant tout, être humble.

PISTE DE REFLEXION

Pourquoi le Maître envoie t-il son disciple travailler sa pierre ? Que représente t-elle ? Et pourquoi, au final, souffle t-il sur le grain de sable ? Quelle est l'importance du souffle dans le chemin spirituel ?

MONTREAL QUEBEC (Photo de l'auteure)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daum 11/08/2014 09:47

Un beau conte qui nous y invite à vivre notre égo, exprimer notre créativité et rencontrer l'humilité sur notre chemin pour accéder à la lumière de notre être ou rien n'est séparé, tout est un.
Paul

Laurent 10/08/2014 13:59

Le maître initié, 'invite le disciple à polir sa pierre brute,jusqu'au grain de sable, pour se découvrir, éclairer son temple intérieur, le chemin n'est pas simple, l'humilité peut être le bon compagnon pour y accéder.

Helena 10/08/2014 15:48

Et dans notre société, aujourd'hui si conformiste, il vaut mieux éviter de jouer les "grains de sable" ! Pourtant, au regard de l'histoire, seuls les rebelles ont fait progresser les civilisations. En tout cas, merci pour votre soutien et vos commentaires.

Kemosabe 10/08/2014 15:43

Le bon compagnon peut être aussi le sable lui-même. Le sable c'est de la silice et la silice c'est du cristal, donc de la lumière ! Pour y avoir droit à cette lumière, il faut effectivement être humble. Difficile dans notre société qui flatte tellement les egos !

Martine Levionnois 10/08/2014 12:23

Bonjour Hélène
Travailler la pierre! Sans doute polir son égo,non? Le souffle,j'y vois le souffle guérisseur du chaman, le souffle de vie ,l'impulsion pour un nouveau départ!
J'attendais aujourd'hui avec impatience en me disant "Tiens il y a longtemps qu'Hélène n'a pas envoyé de conte!!! Donc grand merci et belle journée,tu as éclairé la mienne!
Martine

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents