Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contes des HÉ-VEILLEURS

Contes des HÉ-VEILLEURS

Ces contes ne sont pas le fruit de mon imagination mais d'une connexion avec une Intelligence Supérieure appelée HÉ-VEILLEURS. Les personnes qui ont bénéficié de l'aide de ces entités, peuvent, désormais, mieux se connaître et connaître leur mission de vie. Ces messages sont uniques et individualisés. Cependant, ils ont aussi une portée universelle, voire prophétique. Leur sens est codé et ne se délivre qu'aux véritables cherchants. Quelques pistes de réflexion seront données pour vous aider à en percer tous les mystères. Vous pouvez aussi me contacter pour avoir votre propre légende personnelle. Cet échange vous permettra de vivre ce qu'il y a de plus précieux au monde : la liberté !


AU DELA DE LA MORT

Publié par Helena Myrafiori sur 30 Mai 2014, 19:08pm

AU DELA DE LA MORT

Une belle princesse vivait autrefois au fin fond de la Chine. Elle était heureuse et ne se souciait que de respirer les parfums suaves de la vie. Or, voilà qu’un matin, on la prépara pour ses noces.

Elle fut parée telle une reine, avec des perles fines dans ses longs cheveux d’ébène, une belle robe de soie et d’or, finement brodée d’oiseaux qui s’envolaient dans le vent et on la chaussa de souliers d’écaille et de brume.

La joie, pourtant, l’avait quittée car celui qu’elle devait épouser n’était pas celui qu’elle aimait. En secret, son coeur était épris d’un jeune pêcheur qui vivait au loin, près de l’océan.

Sa façon de jeter le filet dans les vagues l’avait troublée car son geste était vigoureux et gracieux à la fois. Il était d’une grande beauté mais ce n’était pas la beauté superficielle qu’elle rencontrait si souvent entre les murs de son palais, non, c’était celle de l’âme. Aussitôt, elle en tomba amoureuse et cet amour fut aussi foudroyant que réciproque.

Un jour, son bien-aimé courut vers elle et se jetant à ses genoux, voulut lui déclarer encore une fois sa flamme. Mais elle le releva en lui disant : « Cela fait si longtemps que je t’attends. Prends cette perle, jamais elle ne se ternira ». L’amoureux comprit aussitôt que sa belle allait le quitter et son coeur fut noyé par un immense chagrin.

Malgré tout, en chantant son amour perdu, il retourna pêcher au bord de la mer et au fond de son filet il remonta un poisson extraordinaire qui tenait dans sa bouche une perle rouge sang. Il sut alors ce qu’il devait faire.

Gardant sa précieuse trouvaille au fond de la main, il se mit en route en direction du palais de sa bien-aimée. Il frappa à la porte mais les gardes le chassèrent tel un vulgaire rôdeur. Or, ses cris ameutèrent la princesse qui se jeta avec force dans ses bras.

Le pêcheur lui donna alors la perle couleur de sang. Voyant cet étrange présent, elle en comprit instantanément le sens : par ce mariage forcé, elle allait perdre non seulement sa vie mais aussi son essence. Elle se mit à pleurer et lui l’imitant, leurs larmes amères finirent par s’entremêler.

Mais bientôt, voilà qu’elles se transformèrent en diamants étincelants ! L’un et l’autre saisirent aussitôt la portée de cet enchantement et leurs visages redevinrent radieux.

Chacun devait malheureusement reprendre le cours de son destin, mais à chaque fois que le jeune homme regardera la perle offerte par sa belle, en lançant son filet dans l’onde, il la retrouvera. Quant à elle, veillant le soir à sa fenêtre et contemplant la perle rouge sang, elle se rapprochera pour l’éternité de son bien-aimé, car l’amour est toujours plus fort que la mort.

COMMENTAIRE

Je ne peux résister à l’envie de vous raconter une anecdote concernant la jeune femme à qui ce conte est destiné : elle est très belle, une vraie princesse, comédienne de profession et elle devait, à l’époque, travailler pour des agents chinois. De plus, elle tenait dans la célébrissime pièce de théâtre de Shakespeare, le rôle de Juliette ! Ce conte n'est donc pas uniquement symbolique, il colle vraiment à la réalité de la personne.

PISTE DE REFLEXION

De quelle mort s'agit-il ? Les amants doivent-ils nécessairement être séparés pour connaître l'éternité?

VIETNAM (photo de l'auteure)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent 30/05/2014 20:54

Toujours difficile à chaud d'analyser ce conte, pourtant chacun pourra y retrouver quelque chose de sa propre histoire, son propre chemin. N'hésitons pas à lire, à relire, à chercher, s'interroger, et la porte pour certains, le voile pour d'autres entreront en action. Alors à son rythme, dans la sérénité, avec un regard changé, on continuera à grandir.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents